Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de

5 bières Bio A berlin - Photo copyright Didier Laget

Bonnes Bières Bio

Après avoir découvert la bière au chanvre, la Beck’s design, la bière en bouteilles plastiques et la Rotbackchen, j’ai décidé de tester les bières bios

Photo Didier Laget

Das Hotel

Des bouquets de fleurs éclairés uniquement par des bougies et le bout rougeoyant des cigarettes, briques apparentes et mobilier berlinois, tous ça réparti dans trois

bouteille-schwalbe photo Didier Laget

Boire une hirondelle

J’ai bu du jus de choucroute, du jus de betterave, du Rotbäckchen. J’avais bu la tasse, du petit-lait, des paroles, mais jamais des hirondelles… Jusqu’à

Photo Didier Laget

La boisson absente

J’étais chez mon fournisseur officiel de caféine quand mon regard fut attiré par une affiche « Wostok, shut up and drink it », incapable de résister à une telle injonction, j’en commandais une bouteille et la bu.

beck's A berlin - Photo copyright Didier Laget

Est-ce que la Beck’s est vraiment si cool que ça?

Bien que brassée à Brème, la Beck’s est LA bière du Berlinois cool. Si tu marches dans la rue sans ta bouteille de Beck’s à la main, tu es soit pas cool, soit t’as une bouteille de Club Mate à la place, alors t’es cool aussi. Ou alors tu as 16 an et tu bois la vodka au goulot, comme c’est en générale de la vodka à l’éthylène glycol, c’est à toi de voir, tant que t’es conscient, si c’est cool ou pas. Le truc cool avec la bouteille de Beck’s à la main, c’est que t’es pas obligé de la boire, juste de l’avoir à la main. C’est cool non?

Le-premier-mai A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le premier mai à pied

Le premier mai, les restaurants doivent servir les boissons, aux clients sur les terrasses, dans des verres en plastiques. Comme si j’allais jeter un verre de Weißburgunder à la tête d’un policier !

jus-de-choucroute A berlin - Photo copyright Didier Laget

Jus de choucroute

Je sais qu’en disant que j’ai bu du jus de choucroute, certains vont faire « Pouah! »

Depardieu en bouteille A berlin - Photo copyright Didier Laget

La bulle qui scrige

A Berlin, les fêtes s’accompagnent de bulles. Des vin mousseux de Novyï Svet à 1€ la bouteille et dont un verre suffi à donner la gueule de bois aux Champagnes millésimés, magnifiques mais hors de prix, en passant par le Prosecco, le Sekt ou le Cava. L’offre est grande est la consommation sans modération, il suffit de compter les bouteilles sur les ponts et trottoirs le premier de chaque janvier.

Pfefferminz-Ingwer-Tee A berlin - Photo copyright Didier Laget

Pfefferminz-Ingwer-Tee

L’hiver dernier, une boisson chaude a fait une percée, le thé à la menthe et au gingembre, une infusion de gingembre râpé et de menthe fraîche servi à un prix un peu élevé, justifié par la fraîcheur des produit et leur préparation. L’une des questions que je me pose lors de déplacement en métro est, « Est-ce que le thé Menthe Gingembre sera à la mode cette année? »

Jus de bettrave A berlin - Photo copyright Didier Laget

Jus de betterave

Ne dites jamais « Fontaine je ne boirais pas de ton eau » . Ni « Betterave rouge, je ne boirais pas de ton jus ». Même si vous êtes persuadé de ce que vous dites.

bionade A berlin - Photo copyright Didier Laget

Bionade

C’était en juillet 2006 dans un bar de Kreuzberg. Le serveur prend la commande, je demande un late machiato et Paula (9 ans) une Bionade. Depuis sa naissance elle buvait de l’Apfelschorle et subitement elle changeait. Bionade, je ne savais même pas que ça existait, mais le serveur connaissait. D’ailleurs, tout le monde connaissait. Je n’avais vu aucune pub dans la presse, rien sur les murs, mais tout le connaissait, sauf moi. Tout le monde en buvait. Depuis, bien du soda a coulé sous Admiralbrücke.

bouteilles A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le bon tuyau

Les travaux de rénovation du Marheinekehalle vont bon train, derrière les bâches en plastique on devine les trous dans les murs qui seront plus tard de grandes baies vitrées. Et comme dans tous les chantiers Berlinois, des tuyaux bleus serpentent autour. J’ai trouvé à quoi ils servent réellement : à ranger les mignonnettes vides, de vodka, Jagermeister et autres alcools à mélanger avec sa bière. C’est le tri sélectif poussé à un autre niveau.
Le marché est momentanément sur la place à côté. Quand il ne pleut pas, qu’il y a du soleil et qu’il ne fait pas froid, l’ambiance a un côté “plus au sud”, on se croirait en été. Pardon? On est en été? Ah bon, OK