Le premier mai à pied

Le-premier-mai A berlin - Photo copyright Didier Laget Le premier mai, à Berlin, les restaurants doivent servir les boissons, aux clients sur les terrasses, dans des verres en plastiques. Comme si j’allais jeter un verre de Weißburgunder à la tête d’un policier !


imaginez la panique du samouraï casqué voyant mon projectile voler vers lui

« Oh mon dieux, ils nous lancent des verres à pieds !
Des verres à pieds !
On est foutu, ce sont des animaux !
C’est la fin du monde, Chacun pour soi !!!!!

Argggh!

Désolé de publier ce billet avec 3 jours de retard, je n’avais pas cliqué où il faut.

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le