Le premier mai à Berlin

Gorlitzer-park A berlin - Photo copyright Didier Laget
Pour le premier mai, on a fait un tours en vélo dans le sud de Berlin, je vais essayer d’éviter mon habituelle liste de superlatifs, mais la tentation est grande.


Gorlitzer-park A berlin - Photo copyright Didier Laget
50% de la population, s’était découvert d’un fil, barbecuetait et bronzait sous un soleil chaud, jaune et rond, tandis que les 50% restant dansaient sous ce même soleil dans la dizaine de fêtes sur lesquelles nos oreilles tombaient. A Rummelsburg. Les cheminée de la centrale thermique dans la Köpenicker Chaussee vibraient en rythme avec les basses d’une fête. Une autre fête, au bord du Rummelsburger See faisait des vagues sur lesquelles dansaient des canards, des cygnes, un Grill-Boot et un peu plus loin le dance floor flottant du Club Der Visionäre.
Görlitzer Park, que je n’ais jamais vu aussi plein de gens, dont certains pleins aussi, souriant, barbecutant, dansant ou faisant les trois en même temps ou alternativement, selon le niveau de parallélisme de chacun. Dans le parc, deux méga fêtes gratuites et plein de petites entre les deux,
5 fois le mot fête pas trop de superlatif et presque un Haiku pour finir :
Berlin le grand mix
Sur nos vélo, des faders
D’une piste à l’autre.
Gorlitzer-park A berlin - Photo copyright Didier Laget
Premier Mai 2011 à Berlin

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,