La boisson absente

Photo Didier Laget

J’étais chez mon fournisseur officiel de caféine quand mon regard fut attiré par une affiche « Wostok, shut up and drink it », incapable de résister à une telle injonction, j’en commandais une bouteille et la bu.

wostok-02

Où plutôt j’en bu une gorgée, et aussitôt l’ennui m’envahit. L’eau est inodore, insipide et transparente, et pourtant je prends plus de plaisir à en boire que j’en eut à boire ce soda. Parfum indéfinissable, couleur hésitante, goût invisible, une sorte d’autisme gustatif.

Et puis je me dis que c’était sans doute une boisson d’adolescent et que moi je pouvais pas comprendre. Et justement, une ado, j’en avais une à côté de moi,je lui passais la bouteille et lui demandais de goûter. D’abord sa moue, puis sa grimace, puis son froncement de sourcils suffirent à me faire comprendre qu’elle était d’accord avec moi. Pour une fois.

Ça c’était, il y a un an ou deux et je n’avais pas écrit de billet sur ce sujet car je préfère parler de ce qui me plait que de ce qui me gave, car dans le deuxième cas le gavage est double (je le vis et j’en parle)

Jusqu’à ce que l’ado en question me laisse sur la table de la cuisine un message écrit au dos d’une carte postale, sans doute trouvée dans un bar. C’était une pub pour Wostok, qui dit que ce n’est pas une boisson énergisante, pas américain, pas bio, pas du coca, pas exotique, pas du mate, pas sans sucre… J’ai trouvé que c’était un bon résumé, Wostok, c’est ennuyeux.

Alors est-ce que cette boisson absente est issue d’études de marché qui ont montré qu’une partie de la population désire ce type de produit, ou bien est-ce que la pub a été utilisée pour transformer en « plus produit » ses nombreux défauts? C’est une réflexion que je propose de mener ensemble après avoir absorbé une quantité de bière suffisante pour en rendre le sujet intéressant. En tout cas il ne doit pas être facile de prendre la place, des Beck’s, Club Mate et autres Bionade dans la main des touristes.

Une réponse

  1. drole de boisson en effet , si ce n’est rien de ce qu’ils annoncent ; alors pourquoi la boire ,? une boisson sans gout . c’est peu être ce que demande le peuple dorénavant ,? bientot du vin sans rien , de la biére sans rien , bientôt du gout sans gout .
    bon , ils ont qd même réussis l’affiche et l’étiquette .. moi qui ne parle pas allemand , celà m’interpelle déjà au niveau du visuel , et donne … envie de gouter (enfin , plus maintenant , car je fais confiance à tes papilles gustatives )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma