Un super billet sur l’automne à Berlin

automne- A berlin - Photo copyright Didier Laget
J’adore Berlin et j’adore l’automne à Berlin. Et surtout les feuilles mortes qui recouvrent le sol et dont je parle tous les ans à tel point qu’on pourrait croire que c’est une obsession. Comme dans les billets suivant : L’automne à Kreuzberg, feuilles, feuilles mortes.
Donc je vous préviens, il est fort possible que ce billet n’intéresse que moi.

automne- A berlin - Photo copyright Didier Laget
Je commence avec une Schwalbe verte sur un tapis jaune. C’est quand même beau non? Surtout avec le bleu de l’autre Schwalbe à droite. Je vais l’agrandir celle là.

automne- A berlin - Photo copyright Didier Laget
Puis une photo où il n’y a pas de feuille morte au premier plan, mais qui est bien le signe que l’hiver arrive, le retour des échelles pour sauver les gens qui malgré les interdictions font du patin sur la glace qui se brise sous leur poids forçant les passants à les sauver au risque de se retrouver eux-même dans l’eau alors qu’ils était juste en train de se promener tranquillement le long du Landwehrkanal.

automne- A berlin - Photo copyright Didier Laget
Et enfin une photo digne d’un calendrier de la poste: des bateaux se balançant nonchalamment dans le brouillard naissant. En regardant bien on voit même un chat qui joue avec une pelotte de laine derrière une fenêtre.

9 réponses

  1. Très chouettes photos. Moi aussi j’adore l’automne à Berlin. Mais cette année, je me suis abstenu d’en faire un autre billet, faute de temps 🙂

  2. C’est bien l’automne à Berlin.
    Les photos montrent bien l’atmosphère irréelle à cette saison.

  3. Très jolies photos. L’ambiance parait très mélancolique, ça doit être agréable de se promener en cette saison puis de se réfugier dans un bon café.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des