Yaam et Bar 25

A berlin - Photo copyright Didier Laget

Hier soir, partie de beach-volley au Yaam. J’ai tellement mal joué que mes coéquipiers ont dû penser que j’avais été payé par l’équipe adverse. D’un autre côté comme on ne comptait pas les points…
Après l’effort, réhydratation à base de bières au bar du bord de la Spree.

Le fond de l’air était frais, alors des rastas ont allumé un grand feu de bois. Et on a passé une partie de la soirée à discuter, en regardant la lune, les tipis, les bateaux qui passent et en écoutant du reggae. Dans la discussion quelqu’un a rappelé la fermeture du Bar 25, à quelques pas de là. Aujourd’hui, dimanche 30, il vous reste encore deux jours pour y aller, deux jours de musique non-stop avec, comme il disent, « Happy ending » à minuit lundi prochain. Allez-y.
Vendredi soir dernier, il y avait un festival au Yaam, pour soutenir un projet d’école à la Jamaïque, pour 5 euros on en a eut pleins les oreilles. 5€ pour une pleine nuit de musique !
Yaam aussi est menacé de fermeture.
J’espère que la ville ne va pas laisser tomber ce genre d’endroit pour ne favoriser que les mégas trucs à l’O2 World.
Bar25
Holzmarktstr.25
10243 Berlin
Yaam
StralauerPlatz 35 (en face de la Ostbahnhof)
10243 Berlin

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma