Révolte?

à Berlin - le blog sur Berlin - Photo copyright Didier Laget

Je continue de dire que Berlin est la ville des amoureux.

à Berlin - le blog sur Berlin - Photo copyright Didier Laget

Mais elle est de moins en moins celle de la révolte, tant elle s’embourgeoise, se corrompt, allant même, au bénéfice de quelque riches Russes, jusqu’à effacer des traces de son passé.

Elle se vide de ses artistes en détruisant leurs ateliers, pour construire des immeubles de luxe.

Elle libère les loyers, ce qui entraîne un exodes de ses habitant, remplacés par encore plus de salles de jeux et encore plus de riches qui demandent l’arrêt du développement des pistes cyclables, pour avoir plus de places de parkings pour les grosses limousines.

Bientôt, ce sont les amoureux qui partiront, et Berlin ne sera plus qu’une ville morte comme un cimetière.

Pour info: Ce « love/Revolte » était sur le mur du théâtre Maxim Gorki. Je n’ai trouvé aucune indication sur son auteur. Si vous savez, n’hésitez pas.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des