Révolte?

à Berlin - le blog sur Berlin - Photo copyright Didier Laget

Je continue de dire que Berlin est la ville des amoureux.

à Berlin - le blog sur Berlin - Photo copyright Didier Laget

Mais elle est de moins en moins celle de la révolte, tant elle s’embourgeoise, se corrompt, allant même, au bénéfice de quelque riches Russes, jusqu’à effacer des traces de son passé.

Elle se vide de ses artistes en détruisant leurs ateliers, pour construire des immeubles de luxe.

Elle libère les loyers, ce qui entraîne un exodes de ses habitant, remplacés par encore plus de salles de jeux et encore plus de riches qui demandent l’arrêt du développement des pistes cyclables, pour avoir plus de places de parkings pour les grosses limousines.

Bientôt, ce sont les amoureux qui partiront, et Berlin ne sera plus qu’une ville morte comme un cimetière.

Pour info: Ce « love/Revolte » était sur le mur du théâtre Maxim Gorki. Je n’ai trouvé aucune indication sur son auteur. Si vous savez, n’hésitez pas.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma