Le retour des Q.I. d’huitre

A berlin - Photo copyright Didier Laget
La Friedrichstraße est embouteillée. A part les vélos et les piétons, rien ne bouge. Au milieu de cette gelée automobile, un Hummer Extended Limo blanc. Au volant, Dirk (c’est écrit sur le par-brise) a une érection rien que de savoir qu’en ville il consomme 40 litres aux 100km et qu’à l’arrêt c’est pareil.


Derrière il y a Dof. Il est tout seul. Comme les vitres du machin sont tintées, personne ne le voit, alors il met la sono à fond, avec des graves dans les boomers à te faire sortir le cerveau par les oreilles.
Ça ne marche pas, personne ne le regarde. Il doit faire -5 mais, il ouvre les fenêtres et y passe la tête. Il fait un « coucou » dès qu’il voit un femme passer, éventuellement il cri un « hi! » qui ne déclenche aucun écho. Dof est seul dans un Hummer, qui, malgré quelques tentatives, ne sera pas capable de s’échapper du bouchon en tournant dans la Kochstraße, car avec cette circulation, son angle de braquage est beaucoup trop important.
Il se retrouve donc à faire du surplace dans la Friedrichstraße.
A 250€ l’heure ça vaut vraiment le coup… Se dit l’huitre.
Au moins, « du surplace dans la Friedrichstraße », ça rime. C’est déjà ça.

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma