Merci

A berlin - Photo copyright Didier Laget
C’était notre première lecture à trois voix, ma première lecture en allemand et aussi notre dernier roman. Nous étions un peu nerveux en voyant que l’event Facebook restait désespérément inactif. Alors quelle surprise en voyant la salle se remplir (un record d’après la libraire). Dans le publique des visages connus et d’autres dont j’apprenais plus tard qu’ils étaient des lecteurs de ce blog.


Après 45 minutes de lecture et un verre de Sekt, on a fait de nouvelles rencontres, rien que pour ça, c’était bien. On refera cette expérience rapidement, sans doute en Janvier, à Berlin Zehlendorf où se déroule une grande partie de notre polar.
Merci.
Et merci aussi à ceux qui nous ont aidé en diffusant l’info, en prêtant micros, ampli et autres table de mixage.
P.S.
Pardonnez la photo prise avec un iPhone, dans le feu de l’action et dans l’obscurité qui sied à la lecture d’un roman dans lequel un ignoble criminel…

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des