Merci

A berlin - Photo copyright Didier Laget
C’était notre première lecture à trois voix, ma première lecture en allemand et aussi notre dernier roman. Nous étions un peu nerveux en voyant que l’event Facebook restait désespérément inactif. Alors quelle surprise en voyant la salle se remplir (un record d’après la libraire). Dans le publique des visages connus et d’autres dont j’apprenais plus tard qu’ils étaient des lecteurs de ce blog.


Après 45 minutes de lecture et un verre de Sekt, on a fait de nouvelles rencontres, rien que pour ça, c’était bien. On refera cette expérience rapidement, sans doute en Janvier, à Berlin Zehlendorf où se déroule une grande partie de notre polar.
Merci.
Et merci aussi à ceux qui nous ont aidé en diffusant l’info, en prêtant micros, ampli et autres table de mixage.
P.S.
Pardonnez la photo prise avec un iPhone, dans le feu de l’action et dans l’obscurité qui sied à la lecture d’un roman dans lequel un ignoble criminel…

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma