àBerlin -le Blog sur Berlin en Français

Moi-je

vu-a-la-tv A berlin - Photo copyright Didier Laget

murmur de Berlin à la TV

Je ne sais pas si on peut capter France 5 à Berlin. Et même si c’était possible, ça ne changerai rien pour moi, car je n’ai pas la TV. Mais pour ceux qui l’ont et qui captent, France 5 diffusera un extrait de murmur de Berlin le 8 novembre à 23:20 dans le documentaire « un mur dans la tête ».

A berlin - Photo copyright Didier Laget

Drummer Gesucht ! le premier roman à 150 BPM.

Notre dernier roman : Lors d’un concert de musique classique à la Philharmonie de Berlin, Mathilde, guitariste classique, rencontre Leon, guitariste électrique. Ils décident de former un groupe et partent à la recherche d’un bassiste idéal et d’un batteur idéal pour un groupe idéal. Dans leur quête, qui va les emmener de Kreuzberg à Neukolln en passant par Wedding, ils vont se rendre compte que monter un groupe n’est pas facile. Les goûts, les couleurs… Pourtant, une amitié se développe et la musique en sera le ciment. L’histoire est bien mieux que ça, mais je voulais absolument placer la dernière phrase.

auvergne A berlin - Photo copyright Didier Laget

Berlin, c’est loin

C’est beau, c’est très beau, c’est même magnifique. Le parc des volcans d’Auvergne est plus volcanique que le parc d’Hasenheide, le lac Pavin plus circulaire que Wannsee, le Puy de Dome plus haut que Teufelsberg, le Sancy plus pentu que Sanssouci, la Dordogne plus liquide que la Spree, le col de la Croix-Morand plus rond que le Kreuzberg, les Salers plus rousses que Knut… Et pourtant Berlin me manque.

murmur-de-berlin A berlin - Photo copyright Didier Laget

Murmur de Berlin

Voilà un moment que je travaille sur une installation que j’ai appelée murmur de Berlin. J’ utilise divers médias, audio, vidéo, photo. Comme c’est un projet de longue haleine, j’ai commencé à en présenter des parties. Et l’une d’entre elles a été nominée lors d’un concours artistique organisé par la ville de Berlin.

Abstürzen

Je progresse en Allemand. C’est-à-dire que les gens n’ont plus besoin de passer par ma copine, qui va traduire, pour me demander quelque chose. Je progresse en compréhension de l’Allemand parlé, mais le lire ou m’exprimer, c’est une autre paire de Griff. J’ai suivi des cours intensifs, je demande à mes amis de ne plus m’adresser la parole qu’en Allemand, rien n’y fait. Je dois être obtus. Et je ne parle pas de l’accent. ROTFLOL.

Ein Bär reißt aus

Cet ours est sur la couverture de notre dernier livre « Ein Bär reißt aus », que les parents liront avec leurs enfants. Une histoire d’ours qui se passe dans le Zoo de Berlin, mais attention, pour éviter toutes déception, il ne s’agit pas de Knut, mais de Willi, un ours bien moins people que la star au poil blanc.

Un livre à lire absolument

Notre dernier bouquin, Küssen kennen keine Grenzen, est sorti avec quelques jours d’avance, je viens de le voir chez Huggendubbel. Belle surprise. Amis fidèles lecteurs de ce blog, vous savez ce qu’il vous reste à faire, en acheter plusieurs exemplaires chacun, que vous parliez allemand ou pas, que vous soyez un garçon ou une fille, que vous ayez 16, 30 ou 68 ans et demi. Sinon, inutile de revenir ici.

Für Weihnachtsmann

Le mois dernier, j’ai publié une nouvelle qui parle du Père Noël, dans un recueil sur le thème, et ça tombe bien, du Père Noël ( Der Weihnachts-Geschichten-koffer ). Et je me pose une question. Est-ce que les enfants croiraient au Père Noêl s’il n’y avait pas les cadeaux ?

A berlin - Photo copyright Didier Laget

Histoire d’amour

Il y a un truc que je déteste, et ce depuis que je suis tout petit, c’est de voir dans les vitrines des magasins, alors que les grandes vacances commencent à peine, les cartables et les cahiers de la rentrée prochaine.Comme si on avait pas le droit de vivre le moment prèsent.

A berlin - Photo copyright Didier Laget

Lesetage 2008

Avant, l’accroche de Berlin était « pauvre mais sexy », maintenant c’est : Be Berlin… Tout un programme, mais pas plus d’argent pour autant et le pauvre auteur doit quitter la ville pour lire ses livres en public et ainsi gagner sa vie. Comme on dit. À Hambourg par exemple, où nous sommes invités à participer aux Lesetage 2008. C’est un peu l’équivalent de la Lange Buchnacht in der Oranienstrasse sauf qu’a Hambourg la nuit dure huit jours. On a du temps pour visiter.

Salon-du-livre-de-Leipzig A berlin - Photo copyright Didier Laget

La Tageskarte de Leipzig

L’Allemand est une langue un peu difficile quand même. Elle devient carrément impossible quand quelqu’un, supposé la maîtriser, raconte n’importe quoi et change les règles de la sémantique pour son plaisir.

Salon du Livre de Francfort A berlin - Photo copyright Didier Laget

TXL FRA – FRA TXL

Retour du Salon du Livre de Francfort. Juste une petite heure de libre pour visiter la ville et son architecture vertigineuse. Ce n’est pas suffisant pour se faire une idée, mais je sais déjà que je n’échangerais pas mon baril de Berlin contre deux barils de Francfort. Un point commun entre ces deux villes : Jonathan Borofsky, à Berlin il a signé le Molecule Man et à Francfort, le Hammering Man.

A berlin - Photo copyright Didier Laget

Lit. Cologne

Retour à Berlin après un Passage à Cologne pour « Lit. Cologne », le festival de la littérature, Dusseldorf et Dresden. Je ne vais pas m’étendre sur tout ça puisque comme l’indique son titre, à Berlin ne traite que de Berlin, il hors de question que je dérive. Mais quand même, j’ai découvert des choses intéressantes. Alors, je dérive.

engel-nebenan- A berlin - Photo copyright Didier Laget

Engel nebenan

Il y a quelques jours est paru chez Sauerländer un recueil de nouvelles sur le thème des anges : Engel nebenan – Geschichten zwischen Himmel und Erde, c’est à dire, « les anges parmi nous, histoires entre le ciel et la terre. »

Photo © Ruben Grande

A propos de Moi Je à Berlin

Je partage mon temps entre Berlin, la France et la Catalogne. C’est génial parce que je redécouvre Berlin (où j’ai habité dans le passé) et lentement je deviens un touriste en France.
Le Berlin actuel est une sorte de mélange d’Amsterdam et de Barcelone. Gezellig et tranquilo. J’adore !