Histoire d’amour

A berlin - Photo copyright Didier Laget
Il y a un truc que je déteste, et ce depuis que je suis tout petit, c’est de voir dans les vitrines des magasins, alors que les grandes vacances commencent à peine, les cartables et les cahiers de la rentrée prochaine. Comme si on avait pas le droit de vivre le moment présent.


Mais là c’est pas pareil, c’est la couverture de notre bouquin qui sort en décembre. On vient de la recevoir. En exclu, voilà un détail. Vous avez reconnu? C’est la Fernsehturm.
On raconte une histoire pour les filles. Une histoire d’amour qui se passe presqu’entre Berlin et la France.
Le 27/11/08 il est sorti, il s’appelle : Küsse kennen keine Grenzen

6 réponses

  1. encore une motivation supplémentaire pour améliorer mon allemand : te lire !
    et déjà, je suis conquise par la couv’ et cette Fernsehturm qui m’émeut tellement à chaque fois que je suis à son pied. Assez irrationnelle cette émotion-là. J’ai même la trouille du jour où quelqu’un décidera qu’il faut abolir ce symbole de l’Est

  2. Hallo!
    peux tu me dire stp quel sera le titre de ton livre et chez qui il paraitra? auf deutsch oder auf französisch ?
    herzlichen Dank im voraus
    merci aussi pour ton blog sympa et original
    av

  3. Dans notre societé, nous sommes toujours obligés à vivre le lendemain, et pas l’aujour-d’hui. Juste le contraire de ce qu’il faut pour être (ou essaier) heureux.
    Liebe Grüsse und Glückwunsch!

  4. @violland annie, il est en allemand et le titre change toutes les 5 minutes, en revanche ce qui est certain, c’est l’éditeur : DTV.
    @Eden Z, il sera distribué « normalement » en ligne et hors ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des