Engel nebenan

engel-nebenan- A berlin - Photo copyright Didier Laget
Il y a quelques jours est paru chez Sauerländer un recueil de nouvelles sur le thème des anges : Engel nebenan – Geschichten zwischen Himmel und Erde, c’est à dire, « les anges parmi nous, histoires entre le ciel et la terre. »


Il contient 14 récits rédigés par autant d’auteurs plus ou moins connus en Allemagne, Zoran Drvenkar, Alois Prinz, Tamara Bach, Isabel Abedi, Didier Laget et Beate Dölling.
Evidement, il faut lire l’allemand, mais si c’est le cas, achetez ce livre (si ce n’est pas le cas, prenez des cours et achetez-le) et lisez « Keine Tiger im Garten » et « Engel an Bord », qui sont en toute objectivité les plus belles nouvelles de cet ouvrage.
Engel nebenan chez Amazon
Engel nebenan chez BOL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arno à berlin - Photo copyright Didier Laget

Arno en concert à Berlin

J’ai vu Arno plusieur fois sur scène, nottament avec son groupe TC Matic, bluesy avec Charles et les Lulus et enfin lors d’un mémorable concert à Berlin en 2010 à la Kesselhaus. C’était vraiment génial. Arno est décédé il y

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma