Für Weihnachtsmann

weihnachtsmann-DSC_6167Le mois dernier, j’ai publié une nouvelle qui parle du Père Noël, dans un recueil sur le thème, et ça tombe bien, du Père Noël ( Der Weihnachts-Geschichten-koffer ). Et je me pose une question. Est-ce que les enfants croiraient au Père Noêl s’il n’y avait pas les cadeaux ?


Mon histoire se passe dans le désert de Mauritanie, donc pas de cheminée pour livrer les cadeaux. Pas de neige pour le traineau. Une amie dit à son fils qui me semble être en âge d’y croire encore
 » Oh regarde, Didier a écrit une histoire, maman va te la lire. »
« Hmm, bon peut-être pas, tu sais… »
Tant pis, elle a déjà commencé. J’observe le petit garçon du coin de l’oeil, m’attendant à ce qu’il dise « Et par où il passe le Père Noël ? » comme tous les enfants qui y croient, mais non. Il écoute et même s’amuse, pourtant, certains passages devraient l’étonner. Je l’observe et je réalise à son regard qu’il n’y croit plus. Il est déjà passé de l’autre côté. C’est un grand. Seulement s’il n’y croit plus, il risque de ne pas avoir de cadeau cette année. C’est tout juste si l’enfant fourbe ne demande qu’on lui relise l’histoire à la fin.
Comédien!
Il mange à tous les râteliers, il fête aussi la Saint Nicolas début décembre. Il avait aussi fêté Diwali, en octobre, parce qu’il a un ami indien et enfin, il a prévenu que cette année il veut aussi des cadeaux pour Hanoucca parce que son meilleur copain en reçoit pleins, lui!

You may also like...

2 Responses

  1. Magda dit :

    Félicitations pour cette publication! Quel est l’éditeur?
    (pas mal, le gamin qui fait la fiesta toute l’année… il a tout compris à la globalisation)

  2. Didier dit :

    @Magda, il est publié chez Boje Verlag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *