Für Weihnachtsmann

weihnachtsmann-DSC_6167Le mois dernier, j’ai publié une nouvelle qui parle du Père Noël, dans un recueil sur le thème, et ça tombe bien, du Père Noël ( Der Weihnachts-Geschichten-koffer ). Et je me pose une question. Est-ce que les enfants croiraient au Père Noêl s’il n’y avait pas les cadeaux ?


Mon histoire se passe dans le désert de Mauritanie, donc pas de cheminée pour livrer les cadeaux. Pas de neige pour le traineau. Une amie dit à son fils qui me semble être en âge d’y croire encore
 » Oh regarde, Didier a écrit une histoire, maman va te la lire. »
« Hmm, bon peut-être pas, tu sais… »
Tant pis, elle a déjà commencé. J’observe le petit garçon du coin de l’oeil, m’attendant à ce qu’il dise « Et par où il passe le Père Noël ? » comme tous les enfants qui y croient, mais non. Il écoute et même s’amuse, pourtant, certains passages devraient l’étonner. Je l’observe et je réalise à son regard qu’il n’y croit plus. Il est déjà passé de l’autre côté. C’est un grand. Seulement s’il n’y croit plus, il risque de ne pas avoir de cadeau cette année. C’est tout juste si l’enfant fourbe ne demande qu’on lui relise l’histoire à la fin.
Comédien!
Il mange à tous les râteliers, il fête aussi la Saint Nicolas début décembre. Il avait aussi fêté Diwali, en octobre, parce qu’il a un ami indien et enfin, il a prévenu que cette année il veut aussi des cadeaux pour Hanoucca parce que son meilleur copain en reçoit pleins, lui!

2 réponses

  1. Félicitations pour cette publication! Quel est l’éditeur?
    (pas mal, le gamin qui fait la fiesta toute l’année… il a tout compris à la globalisation)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,