Quoi de neuf, ici, en Mai

Mentalgassi A berlin - Photo copyright Didier Laget Je m’absente de Berlin 5 minutes et tous prend feu.


À commencer par Kreuzberg le premier mai, comme quoi la rumeur d’accalmie n’était qu’une rumeur.
Puis ce blog, avec mon billet sur Pro-reli qui m’a attiré un nombre très important de commentaires anonymes agressifs, voire insultants. La dernière fois que ça s’est produit, c’était au sujet des Stolpersteine.
Je dois donc vérifier tous les commentaires avant de les publier. Je ferai aussi ne mise à jour du billet puisque le résultat est connu.
Admiral Brücke
La grosse tête qui illustre ce billet est sans doute celle du père de cette tête-là (ça semble compliqué au premier abord…) elle se trouve sur l’Admiral Brücke, dont je vous invite à profiter à fond, puisque dès le mois de septembre il sera modifié pour empêcher la foule de s’y attarder trop longtemps. Ce n’est pas tant les gens qui boivent des bières en mangeant une pizza d’il Casolare et en écoutant un groupe qui dérange le voisinage, mais les crétins qui s’y retrouvent après minuit pour y briser des bouteilles, se battre et insulter les quelques passants. Dommage, dommage.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

feu d'artfice du nouvel an à Berlin

Feu d’artifice du nouvel an à Berlin en 2020

Pas de feu d’artifice à la porte de Brandenburg, à l’Europa-Center à Charlottenburg ou à la Zitadelle Spandau et vous habitez dans une des 56 Böllerverbotszonen de Berlin. Pas de panique, je vous offre 4 feux d’artifice du nouvel an

photos de Berlin en 2020

Photos de Berlin en 2020

Dans quelques heures on passe en en 2021, et c’est pas plus mal. Sur ce blog, je n’ai publié que 25 billets, c’est peu, mais je suis certain que 2021 sera bien mieux, pour commencer, les réseaux sociaux ne seront

La tour de TV de Berlin du mois de novembre 2020

La tour de TV de novembre 2020

La tour de TV de novembre, je l’ai trouvé sur une affiche collée à l’entrée d’une école de Kreuzberg. À côté de moi une maman essayait d’expliquer à son petit enfant, qui ne s’y intéressait déjà plus, trop occupé avec