La grosse tête de Mentalgassi

Mentalgassi A berlin - Photo copyright Didier Laget
Un troupeau de touristes italiens se tenait entre moi et ce que je voulais photographier. Ils furent remplacés par un troupeau d’Espagnoles, de Français puis par rien du tout. Je pouvais enfin faire ma photo. Pourtant, le fait que je la fasse, fit que les touristes qui n’avaient pas vu la poubelle se mirent aussi à la prendre en photo, en se plaçant devant moi. Toutes nationalités confondues. J’avais l’Europe entre mon objectif et mon sujet.


Mentalgassi A berlin - Photo copyright Didier Laget Je déteste le tourisme de masse. Mais vive l’Europe quand même.
Après réflexion, c’est peut-être le fait que je la fis, qui fit que les touristes la firent aussi.
La photo.
Allitération se dit Stabreim en Allemand.

5 réponses

  1. Je n’ai pas mis les pieds (ni le reste) à Berlin seit Jahren, mais ton blog me donne vraiment l’envie de me programmer quelques jours pour aller me ballader en solo, revoir quelques vieux potes et redécouvrir la ville, qui a du bien changer… bref, ressentir le parfum de ma jeunesse perdue…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arc en ciel sur la Berlinische galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la