Love on the Fernsehturm

Love-on-the-Fernsehturm A berlin - Photo copyright Didier Laget J’ai d’abord cru qu’on avait taggé la Fernsehturm, puis j’ai vu, pendus au bout d’un fil, mes amis Karl et Hans. Vous les connaissez; ceux qui remontent la pendule de la mairie de Schöneberg, qui se sont amusé à visser une antenne sur le berliner Dom ou passe par l’extérieur pour éviter la queue de la Tour de TV.


Love-on-the-Fernsehturm A berlin - Photo copyright Didier Laget


Cette fois ils collent des lettres d’amour sur la tour. Sacré Hans et sacré Karl, quels aventuriers romantiques !
Berlin, la ville de l’amour et des amoureux
Love-on-the-Fernsehturm A berlin - Photo copyright Didier Laget

4 réponses

  1. Tiens, c’est assez étonnant, on a du mal à assimiler cette tour ( que j’aime bien avec sa balle de golf qui pivote) à un symbole d’amour et encore une fois Berlin nous prend à contrepied !
    Avec une chambre au Park inn et une paire de jumelles, on doit avoir de la lecture !

  2. et tu sais combien de temps ca va rester ? j’ai eu l’impression en passant qu’il y avait un sponsor derrière tout ca… je me trompe ?

  3. j’ai trouvé !
    c’est un certain opérateur téléphonique avec un logo rose qui est à l’origine de cette ‘installation’ et qui se vante d’être à l’origine de la plus longue délcaration d’amour du monde… mouais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le