Le cacao de Goldmarie

A berlin - Photo copyright Didier Laget
Un chocolat chaud, avec un nuage de crème fraîche saupoudrée de cacao en poudre. La tasse est chaude, cela tombe bien parce qu’après une heure de vélo, on ne sent plus nos doigts. Nos joues sont rouges. Spectacle capillaire, après avoir ôté nos bonnets, c’est plus une coiffure sur nos têtes, mais un tas de cheveux hirsutes. Nos nez sont rouges aussi. On s’observe à travers la fumée du chocolat, la tasse contre les lèvres. La crème fraîche est justement fraîche et se dissout sur la langue. Quand on sort du bar, il manque juste le cliquetis des remontes-pentes et la vision des montagnes enneigées. Parce qu’on n’est pas dans les Alpes, on sort du Goldmarie un petit bar bien chaud au 29 de la Grimmstraße dans Kreuzberg.

6 réponses

  1. Si tu parles du nez et des joues rouges mais pas des oreilles c’est parce qu’elles étaient tombées, comme les miennes?

  2. mmm looks delicious. makes me think of Schwarzes Cafe (don’t know if you’ve been there already) where i had the best breakfast of 2006 on january 1st.

  3. c marrant, j’était en train de découvrir ton blog et de me demander ou a été prise la photo avec la tasse de café (j’habite a berlin aussi) et il se trove (anecdote purement pas interressante), ma copine bosse au goldmarie. Si ca se trouve c’était elle qui t’avait servie cette tasse (j’avais prevenu que ca allait etre super interessant !!)

  4. oh ça me rappelle de bons souvenirs… ça me manque… mon ancien amoureux berlinois tout autant… soupir.
    c’est cool de voir berlin, je reviendrai ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la