Pure vernunft darf niemals siegen

neige-2013 A berlin - Photo copyright Didier Laget
Tiens, quelqu’un secoue les édredons de Frau Holle par la fenêtre, les trottoirs de Berlin sont blancs, le ciel aussi. Les flocons sont peut-être un plus humides et compact que la norme ISO, mais c’est pas bien grave, c’est l’hiver, il neige. Aujourd’hui je bouge pas, pas de bonnet, pas de moufle, j’emmitoufle. Dans le temps, quand il neigeait, ma mère fredonnait Tombe la neige, tu ne viendras pas ce soir. Ca tombe bien, moi j’ai aussi une chanson neigeuse, ou plutôt un clip cotonneux à vous montrer.



Le groupe, c’est Tocotronic, le titre de la chanson est Pure vernunft darf niemals siegen, en version minimaliste, le clip, il fallait oser le faire. Dans l’Ad Lib de la fin, une très belle image frissonne :
Wir sind so leicht, dass wir fliegen
Nous sommes tellement légers que nous volons
Comme des flocons.

4 réponses

  1. ca sent la photo de mars 2006????
    on voit qu il fait froid a Berlin tu n’as pas le courage d’aller prendre une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le