Il pleut. Il pleut pas mal. Beaucoup.

pluie à Berlin
Donc il pleut à Berlin – es regnet. Il pleut des chats, des chiens, il pleut des trombes, des seaux, des hallebardes, des cordes, il pleut beaucoup – es regnet viel. Ça a des avantages, désolé pour Bruges mais Berlin est la nouvelle Venise du nord, encore mieux que Venise puisque sans les énormes bateaux de croisières, mon Hinterhof est une piscine et on peut faire du kayak ou du paddleboard dans les rues et ça fait des vidéos impressionnantes. Berlin, ville d’eau.

pluie à Berlin
Ceci dit, ce n’est pas la première fois, il n’y a qu’à lire mes billets météorologiques pour s’en rendre compte:
Un été à Kreuzberg Juillet 2012
Cet été, c’est comme ça tous les jours. Il pleut dans mon hinterhof, et pas des gouttes, non, des seaux. Pleins. Pire, ce sont des trombes, des fleuves, des océans, des Mac Mahon…


Juillet mouillé Juillet 2011
Pour ceux qui ne le sauraient pas, ça fait 7 ou 8 heures qu’il pleut non stop sur Kreuzberg. J’ajoute qu’aujourd’hui, il a fait entre 9° et 12°. Je crois qu’on peut dire que pour un mois de juillet, c’est particulièrement pourri. Et je le dis.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1er-mai-a-Kreuzberg A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le Premier mai à Berlin

Pour le premier mai, Berlin est à la fois une ville éxaspérante et géniale, c’est le dosage qui varie et qui fait que depuis cinq/six ans, je quitte Berlin pour aller au bord d’un lac, le temps que tous les

Antoine Villoutreix Tranquillement

Antoine Villoutreix – Tranquillement

Quoi de mieux en cette période covidée que de chanter de nouvelles mélodies et de se trémousser sur de nouveaux rythmes. Réjouissons-nous, car Antoine Villoutreix, nous offre Tranquillement, dont la version numérique sort le 10 Avril. Mélodie Avec Tranquillement, Antoine

Evolution Covid-19 à BerlinPhoto Didier Laget

S’informer sur le Covid-19 à Berlin

Voici une liste de sources fiables concernant la situation de la pendémie de coronavirus à Berlin. Je sais bien qu’en ce moment,la méfiance est à la mode, et que la notion de fiabilité sera discutée, mais je fais, malgré tout,