La tour de TV de juillet

La tour de TV - Photo Didier LagetÇa construit tellement à Berlin, des machins bien carrés, bien symétriques, bien mussoliniens, qu’on imagine qu’un jour on ne verra plus la Tour de TV.

Alors j’en profite, comme ça, je pourrais dire « j’y étais, je l’ai vu, elle existe ».

Ce à quoi, mon petit-fils qui vient de se faire greffer deux smart phones sur les yeux, un casque sur les oreilles, me textera “On s’en fou de tes souvenirs, c’est quoi la TV, c’est quoi une tour? Laisse-moi jouer à Final Call of Angry Duty, t’es vieux, tu sers à rien.”

C’est certain que vu comme ça, faut se dépêcher d’en profiter!

4 réponses

  1. Un peu de patience vieux, dans le monde capitaliste l’obsolescence est programmée. Laisse ton appareil en place, il y a là de quoi faire le « murmur de Berlin 2 ».

  2. Étais sur l’île de Nantes hier; un petit air de Berlin du côté de la Cantine, de son jardin et de la Halle aux Bananes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,