Giboulée de novembre

hinterhof-paula-nora-DSC_7206
Dans mon Interhof, il ne restait plus que quelques feuilles, puis le vent s’est levé, puis il a grêlé (sur France 3, ils diraient, des grêlons gros comme des oeufs de pigeons), puis il a neigé. À toutes fins utiles, je rappelle au type qui fait la météo, qu’on est quand même en novembre, et que ce n’est pas vraiment une période à giboulée, ni un temps de neige. Il va quand même pas nous faire un nouvel hiver 2005 !

5 réponses

  1. Ca alors, je n’ai pas vu la grêle…
    Par contre, c’est vrai qu’il a bien neigé : le campus de la fac est presque déjà tout blanc !
    Mes amis berlinois sont aux anges, l’année dernière il n’ont pas eu de « neige pour Noël » (LE critère essentiel d’un Noël réussi d’après eux !)

  2. bonjour!
    je viens juste de tomber sur ton blog!
    je souhaite m’installer a berlin pour quelques mois, histoire de perfectionner mon allemand, et d’apprendre mieux l’histoire de berlin!
    mon premier probleme est bien entendu l’argent! je souhaiterais trouver la bas un petit boulot, mais je n’ai aucune idée de quoi! pourrais tu m’aider? pourrais tu me contacter par e-mail?

  3. Bonjour,
    Je suis depuis un moment ton blog dont j’aime particulièrement les photos. J’ai aussi commencé quelque chose de ce genre sur mon blog. Bonne continuation
    yiyi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,