Message au Pflanzendieb

Arroser le arbres

Dans mon immeuble, on arrose les arbres qui souffrent avec cette température, certains plantent des fleurs à leur pied, pour conserver l’humidité et parce que c’est beau. Parfois on se retrouve au pied d’un arbre et on discute.

J’adore mon Kiez. J’adore mon Hinterhof.

L’autre jour, A. et sa petite fille E. ont planté, dans une terre dure comme de la pierre, deux superbes pieds de roses. Ce matin ils avaient disparu.
Pflanzendieb

Alors si c’est toi qui a fait ça, voici, espèce de malade, un message pour toi.

An den Pflanzendieb:
Wie Armselig muss man Eigentlich Sein?
Kauf dir Doch Selber Pflanzen
und
Dich soll der Blitz
Beim Scheissen
Treffen!

Dich soll der Blitz Beim Scheissen Treffen!

Est-tu aussi le voleur de poivrons rouges?

Oui, je parle bien de poivrons rouges, pas de poissons rouges.

2 réponses

  1. C’est triste mais c’est malheureusement commun! Petit conseil: ne pas planter des plantes qui soient actuellement en floraison. Une plante qui ne porte ni fleurs ni fruits est pour pas mal de gens non-identifiable et donc beaucoup moins intéressante à voler…

  2. C’est vrai, je vais en parler, mais je crois que « les roses qui sentent bon » ont la préférence…

    🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,