Le super espresso de la Rixbox

espresso A berlin - Photo copyright Didier Laget Je baladais des amis dans Neukölln, et voyais le quartier avec des yeux différents que quand j’y passe à toute berzingue sur mon Fahrrad, tandis qu’une pluie fine alourdie le Mutze. Non, là il faisait beau, nous marchions, et soudain au milieu de la Alfred-Scholz-Platz, surgit un bar.

Le Rixbox. Bâtiment bien conçu, beau percolateur tout chromé, pas de chicha, des bancs, des tables, des parasols, et malgré la proximité de la Karl-Marx-Straße, une ambiance tellement détendu qu’on s’assoit, qu’on commande et qu’on se régale avec des expressos parfaits (bonne température, créma comme il faut, équilibre des parfums) pour un prix que je n’ose vous donner tant il risque de coller la honte à certains bars de Berlin (et je ne parle pas de la France).

Je n’avais pas faim, mais les sandwiches sont très tentants aussi et si je vous dis que tous les mercredis après midi autour de 16:00 ils montent une petite scène pour des concerts gratuits…

Allez-y. Moi j’y retournerai, car Rixbox rejoint mon top-5 des espressi de Berlin.

Rixbox Espresso & Food

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arc en ciel sur la Berlinische galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la