La saison du Mütze

La-saison-du-Mutze A berlin - Photo copyright Didier Laget Il fait un temps à manger des châtaignes, et à presser des écorces d’orange à côté d’une bougie. Ne nous plaignons pas trop il fait déjà -34° à Oymyakon. Tous à vos Mütze !
Quel temps fait-il chez vous?

7 réponses

  1. SOLEIL , MISTRAL , PLUIE , SOLEIL , MISTRAL , PLUIE , SOLEIL , MISTRAL PLUIE , SOLEIL , MISTRAL, PLUIE , SOLEIL, MISTRAL , PLUIE, SOLEIL , MISTR; en tout cas , pas encore besoin de MüTZE …

  2. Ce sera mon premier hiver à Berlin. j’ai déjà ressorti des housses les anoraks, damart, bonnets et gants…Nous sommes équipés dans le Haut Doubs, nous avons l’habitude du froid…sec. Ici, c’est un froid humide, plus transperçant, alors je suivrai tes conseils donnés dans l’article Mütze

  3. il y a le mutze perruvien (coloré , les oreilles sont protégées , et la laine de lama a fait ses preuves ) il y a le mutze genre snow board (fashion) , et le mutze des pécheurs bretons (immortalisé par cousteau) pour lequel optes tu cette année ?

  4. slt,
    il fait 40 degrés à l’ombre, ici à Douala au Cameroun, mais ces derniers jours, leicht bewoelkt; ca fait un bien énorme. Viel Spass weiter in Berlin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,