Le printemps

Le-printemps A berlin - Photo copyright Didier Laget En ce moment le paradis est à Berlin : Il pleut la nuit et le soleil brille dans la journée. Cela rend les plantes, contentes et les gens… gentils.


Le promeneur s’allonge sur de l’herbe grasse et replète pour observer le spectacle colorée de la nature, comme sur cette photo prise, hier après-midi, dans Tiergarten, un magnifique tapis de Phylloxéras au milieu duquel frémissait un bosquet de Gallinacés mauves, percé d’une coulée de Primperans rouges. J’adore quand la nature revient au galop!
Comme dans la baie du mont Saint Michel.
Certes, au Mont-Saint-Michel, il y a moins de pollens dans l’air et plus d’huitres à Cancale qu’aux Galeries Lafayette de la Friedrichstrasse, mais en France, essayez donc de vous allonger sur l’herbe d’un jardin publique sans vous faire jeter par un gardien rubicond.

3 réponses

  1. puis-je avoir les coordonnées du catalogue de jardinage où l’on trouve des philloxéras , gallinacées et autres originalités? Merci d’avance pour mon jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1er-mai-a-Kreuzberg A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le Premier mai à Berlin

Pour le premier mai, Berlin est à la fois une ville éxaspérante et géniale, c’est le dosage qui varie et qui fait que depuis cinq/six ans, je quitte Berlin pour aller au bord d’un lac, le temps que tous les

Antoine Villoutreix Tranquillement

Antoine Villoutreix – Tranquillement

Quoi de mieux en cette période covidée que de chanter de nouvelles mélodies et de se trémousser sur de nouveaux rythmes. Réjouissons-nous, car Antoine Villoutreix, nous offre Tranquillement, dont la version numérique sort le 10 Avril. Mélodie Avec Tranquillement, Antoine

Evolution Covid-19 à BerlinPhoto Didier Laget

S’informer sur le Covid-19 à Berlin

Voici une liste de sources fiables concernant la situation de la pendémie de coronavirus à Berlin. Je sais bien qu’en ce moment,la méfiance est à la mode, et que la notion de fiabilité sera discutée, mais je fais, malgré tout,