L’idiot du festival

berlin-festival-2012
L’ Allemand c’est facile : en Allemand, idiot se dit idiot. Mais se prononce idiote.
Aujoud’hui nous allons nous pencher sur l’expression typiquement berlinoise l’idiot du festival.


• Il habite à deux pas de Tempelhof,
• Il a vu les affiches depuis des semaines,
• vendredi, il a entendu résonner dans son Hinterhof, les musiques de Of Monsters And Men, Michael Kiwanuka, Little Dragon, Tocotronic, Sigur Rös, The Killers, Brandt Brauer Frick Ensemble, Daughter, Kate Nash, Grimes, Nicolas Jaar, Orbital, Die Heiterkeit, Clock Opera, Friends, We Have Band, Frittenbude, Miike Snow, Major Lazer,
• puis samedi, de Plan B, Cro, Django Django, Bonaparte, Kraftklub, Franz Ferdinand, Paul Kalkbrenner, Crocodiles, Jamie N Commons, Kimbra, First Aid Kit, Sizarr, Marsimoto, The Soundtrack Of Our Lives
• dimanche, il s’est dit, « voyons voyons, c’est quand déjà Berlin Festival qui se déroule à deux pas de de chez moi. Oh c’est fini. »
• cet idiot c’est moi!

.embed-container { position: relative; padding-bottom: 56.25%; height: 0; overflow: hidden; max-width: 100%; height: auto; } .embed-container iframe, .embed-container object, .embed-container embed { position: absolute; top: 0; left: 0; width: 100%; height: 100%; }

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le