Berlin : Hasenheide, le film.

berlin-hasenheide-DSC_3422Mon parc favori à Berlin, c’est Hasendheide, même avec ses dealers qui se planquent dans les fourrés et sa mauvaise réputation qui n’est pas totalement justifiée.


Nana A.T. Rebhan a réalisé un documentaire qui s’apelle justement Berlin : Hasenheide et je suis certain que la bande annonce vous donnera envie de le voir. En plus, il passe au Movimiento le plus ancien cinéma d’Allemagne en plein Kreuzberg ( Kottbusser Damm 22 )

2 réponses

  1. Ca a l’air intéressant ! Merci du tuyau. Ca serait chouette que ce soit sous titré et que ça passe sur Arte… 🙂

  2. Je confirme : le film est très bien, au-delà des espérances. Jusqu’ici les paranos pensaient qu’Hasenheide était rempli de dealers, désormais les cinéphiles sauront qu’il est rempli de -gentils- tarés !!
    Je n’arrive toujours pas à croire à certaines séquences (la propriétaire de chiens, le hibou…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,