Boycottez Air Berlin

Air-Berlin A berlin - Photo copyright Didier Laget Air Berlin était ma compagnie aérienne favorite, prix, service, confort, régularité… Malheureusement depuis plusieurs mois, chaque voyage se transforme en cauchemar à partir du moment où l’équipage remplace la musak sensée relaxer les passager par le clip de l’hymne d’Air Berlin.
Vous ne rêvez pas, je répète, Air Berlin a un Hymne : « Wings, You and me » par « Appasionante ».


Wings, You and me », qui réussit le tour de force de mélanger tous les clichés du pire de la musique, est construit comme une version low-cost de « We are the world » avec montage d’un demi-ton à mi parcours pour relancer le bourin, chorale d’angelots pures et innocents pour relancer le bourin, rythme provoquant le levage des bras suivi de leur balancement de droite à gauche, supposé évoquer la communion du publique avec l’artiste, petit passage à la « Pavarotii chante les Sex Pistols » pour l’alibi culturelle. De la musique qui sent la pantoufle et le bouillon.
Quand au clip, insupportable aussi, il rappelle ces pubs pour des lessives, des tampons ou des déodorants, dans lesquelles des femmes vétues de longues robes blanches courent pieds-nues, les bras ouverts, les lèvre protubérantes et le regard halluciné d’un lapin dans les phares d’un semi remorque.
S’il vous plait Herr Berlin, cessez de nous harassez avec cette daube ou je vole sur Lufthansa ou Air France.

15 réponses

  1. C’est vrai, c’est horrible, mais j’avais l’impression que ça ne gênait personne.
    Ouai, boycotte !. (avec deux T Didier)

  2. Mon Dieu que c’est beau, Didier, comment peux tu être aussi méchant, ce titre est magnifique, mon Dieu que ça prend aux tripes, vraiment, formidable, en revanche, ça fait 12 fois que je regarde attentivement le clip et je n’ai toujours pas vu le bourrin dont tu parles et qu’ils lancent et relancent plusieurs fois, dommage, je trouve que l’idée est excellente visuellement.

  3. de quoi te plaints tu ? tu aurais pu te « farcir » à la queue leu leu , ou autre chef d’oeuvre comme la marche des accordéonnistes lyonnais sur air france !! voir pire , sur british airways , jumping jack flash ou london calling … euh , non , pas british airways .

  4. moi je m’en fiche , je suis en train de boire un rhum aux lytchees , et ben l’oncle soul m’ accompagne ….

  5. Malgré le clip, qui est vraiment nul, je préfère Air Berlin à EasyJet ! Il suffit de mettre ses écouteurs quand la musique passe.

  6. Ce qui intéressant, Didier, c’est que tu parles d’un truc super, pas un seul commentaire, tu parles d’un clip de merde, tout le monde se déchaine. Ceci dit, même en HD, pas l’ombre d’un bourrin !!!

  7. @Philippe, ceci dit, il y a quoi se déchainer. Quant au bourin… Je comprend pas, moi, j’en vois trois. 🙂

  8. Bon, c’est dommage, j’ai raté les bourrins et Pavarotti, mais j’ai dû arrêter au bout de 46 secondes, j’avais peur de ne pas digérer mon boeuf carottes!

  9. C’est plutôt à l’atterrissage ou au décollage? Si c’est à l’atterrissage, c’est juste pour que tout le monde se grouille de prendre ses valises. Si c’est au décollage ou pendant le vol, c’est pour alléger l’avion mais c’est totalement déloyal 🙂

  10. Tu as déjà cette musique d’attente quand tu appelles air berlin pour une réservation, j’ai cru mourir !
    Et hop idem dans l’avion ! l’ENFER.
    Très drôle cependant de ne pas être la seule !
    J’ai quitté Berlin pour de bon, donc je doute de reprendre air berlin un jour de toutes façons…

  11. unbearable !!! why do we have to stand that crap ! excuse mon francais 🙂 Whoever wrote this music must be deaf

  12. oh ce clip est … nul y a po d’autre mot, tu as b ien décrit dans ton article:-)la chanson est ch*i*ante le seul truc d’un peu plus pimenté c’est l’accent des nanas, il ressort vachement (Je ne sais pas d’où il vient),

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,