Admiralbrücke la nuit

Admiralbrucke A berlin - Photo copyright Didier Laget La nuit dernière sur Admiralbrücke, à 23:00, il devait faire 27°, un type vendait des Beck’s fraiches à 1,50€ plus 0,50€ Pfand. J’en ai bu 2. On était 100% bien.
On voit rien sur la photo? Normal, il était 23:00, j’étais à f5,0 avec une exposition d’1′ et 1600 Asa. Comptant?
Moi, contant d’être à Berlin.

5 réponses

  1. 27 degrés à 23 h00 à berlin : ici , dans le sud il est 22h03 il fait 26 degrés ; à barcelone il fait actuellement 27 degrés ………
    et pourquoi pas des rascasses dans la SPRE ! hein , et pourquoi pas !

  2. Il est magique, ce pont. J’aime cette idée du lieu pas piéton, mais qui le devient par la force des choses 🙂

  3. pour estartit lundi 17 a 23 heures 32° et mardi a 4h00 du mat 26°
    je n ai jamais eu le temps d’aller visiter ce pont si connu mais j espere y aller durant mon sejour pour les 20ans de la chute du mur
    pour les bierres : au lidl d ‘estartit on trouve des bitburger bier en pack de six bouteilles de 50cl pour seulement 4.89euros c est moins cher que de les acheter en allemagne et en plus il n y a pas de pfand
    ps j ai de la sangria d estartit en stock interessé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,