Zaha Hadid à Berlin

Zaha Hadid IBA Housing - - Photo copyright Didier LagetIBA housing, le premier bâtiment que Zaha Hadid a réalisé est à Berlin, dans la Stresemannstraße, près du Gropius Bau. Un immeuble d’habitation de 8 étages aux formes angulaires dont les façades recouvertes de bronze reflètent les changements de l’ambiance lumineuse. C’était au début des années 90, un projet réalisé dans le cadre de l’Internationale Bauausstellung Berlin, avec le soutien d’un mouvement féministe (Feministische Organisation von Planerinnen und Architektinnen) qui trouvait qu’il n’y avait pas assez de femmes architectes participant à ce programme. Zaha Hadid, d’origine irakienne, dut d’abord faire sa place en tant que femme dans la société musulmane, puis dans le milieu de l’architecture qui, à l’époque en tout cas, était un univers plutôt masculin. Elle est aussi la première femme à recevoir le Pritzker en 2004. Elle est morte aujourd’hui d’une crise cardiaque et c’est triste.


A noter que depuis sa création le prix n’a été décerné qu’à une seule autre femme, Kazuyo Sejima.

Parmis les architectes qui ont reçu le Pritzker on trouve Jean Nouvel (Galeries Lafayette Berlin), Jacques Herzog et Pierre de Meuron ( Elbphilharmonie à Hamburg), Rem Koolhaas (Ambassade des Pays-Bas à Berlin, avec qui elle avait travaillé), Norman Foster (rénovation du Reichstag), Renzo Piano (la Debis Haus sur la Postdamer Platz), Christian de Portzamparc (ambassade de France à Berlin), Alvaro Siza (Bonjour tristesse), Frank Gehry (DZ Bank), Oscar Niemeyer (Hansaviertel), Ieoh Ming Pei (Deutsches Historisches Museum) et d’autres…

Le site de son cabinet d’architecte
Son portrait sur le site du Pritzker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,