Zaha Hadid à Berlin

Zaha Hadid IBA Housing - - Photo copyright Didier LagetIBA housing, le premier bâtiment que Zaha Hadid a réalisé est à Berlin, dans la Stresemannstraße, près du Gropius Bau. Un immeuble d’habitation de 8 étages aux formes angulaires dont les façades recouvertes de bronze reflètent les changements de l’ambiance lumineuse. C’était au début des années 90, un projet réalisé dans le cadre de l’Internationale Bauausstellung Berlin, avec le soutien d’un mouvement féministe (Feministische Organisation von Planerinnen und Architektinnen) qui trouvait qu’il n’y avait pas assez de femmes architectes participant à ce programme. Zaha Hadid, d’origine irakienne, dut d’abord faire sa place en tant que femme dans la société musulmane, puis dans le milieu de l’architecture qui, à l’époque en tout cas, était un univers plutôt masculin. Elle est aussi la première femme à recevoir le Pritzker en 2004. Elle est morte aujourd’hui d’une crise cardiaque et c’est triste.


A noter que depuis sa création le prix n’a été décerné qu’à une seule autre femme, Kazuyo Sejima.

Parmis les architectes qui ont reçu le Pritzker on trouve Jean Nouvel (Galeries Lafayette Berlin), Jacques Herzog et Pierre de Meuron ( Elbphilharmonie à Hamburg), Rem Koolhaas (Ambassade des Pays-Bas à Berlin, avec qui elle avait travaillé), Norman Foster (rénovation du Reichstag), Renzo Piano (la Debis Haus sur la Postdamer Platz), Christian de Portzamparc (ambassade de France à Berlin), Alvaro Siza (Bonjour tristesse), Frank Gehry (DZ Bank), Oscar Niemeyer (Hansaviertel), Ieoh Ming Pei (Deutsches Historisches Museum) et d’autres…

Le site de son cabinet d’architecte
Son portrait sur le site du Pritzker

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arc en ciel sur la Berlinische galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la