La pétanque cartonne à Kreuzberg

triplette à Berlin - - Photo copyright Didier LagetAu cas où vous l’auriez raté, samedi dernier, le jour de Pâques, des adorateurs du cochonnet se prosternaient devant leur dieu pour savoir qui était le meilleur d’entre-eux. À la triplette s’entend. C’était à Kreuzberg, le long du Paul-Linke-Ufer, le Kreuzberger Salatgartenturnier se passait dans le cadre du C’était le .

Et il y avait foule. C’est d’ailleurs incroyable de voir comment, en quelques années, la pétanque est devenu populaire à Berlin. Sans doute que son apparente bonhomie sied au rythme berlinois qu’on a toujours décrit comme étant provinciale. Quand j’étais gamin, c’était un truc qui ne me tentait pas, à cause des casquettes Ricard, du systématique “je tire ou je pointe” et de l’ accent marseillais bidon. Mais là avec le Mutze, le “Schieße Ich oder Zeichne Ich” et l’accent berlinois, je vais peut-être m’y mettre.

Samedi René Fitsche et Zeki Engin ont gagné le tournoi
Dimanche Jean Francois Mores, Kim Mores und Dominique Tsuroupa ont gagné la Triplette

Si ça vous dit, contactez le Boule Club Kreuzberg.

triplette à Berlin -  - Photo copyright Didier Laget

triplette à Berlin -  - Photo copyright Didier Laget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le