Who knows tomorrow

El-Anatsui A berlin - Photo copyright Didier Laget
– Tu connais l’art africain?
– Ouai, j’adore les masques du Mali, tu sais, Bamabara, Sénoufos, Malinkés.
Derrière les masques, il existe un art africain contemporain très dynamique. On a la possibilité d’en voir quelques exemples à Berlin pour quelques jours encore. L’expo s’appelle Who knows tomorrow. Rendez vous à l’Alte Nationalgalerie, la Friedrichswersche Kirche, la Neue Nationalgalerie et l’Hamburger Bahnhof. L’expo est accompagné d’un catalogue/magazine superbe et très instructif. Dans ce billet je m’attarde sur la forme, lisez le catalogue pour le fond!


A vos vélos !
El Anatsui à l’Alte Nationalgalerie. L’artiste a utilisé le métal de canettes pour créer un rideau monumental sur la façade du bâtiment.El-Anatsui A berlin - Photo copyright Didier Laget
El-Anatsui A berlin - Photo copyright Didier Laget

Yinka Shonibare MBE à la Friedrichswersche Kirche évoque la conférence du Congo de Berlin, et l’esclavage.Yinka-Shomibare A berlin - Photo copyright Didier Laget

Yinka-Shomibare A berlin - Photo copyright Didier Laget

Pascale Marthine Tayou, fait flotter les drapeaux des nations africaines devant la Neue Nationalgalerie, à leurs pieds des colons en bois. Au passage, le musée développe son côté arnaqueur et nous refait le coup du neuf avec du vieux. Je vous déconseille l’expo « Moderne Zeiten ».Pascale-Marthine-Tayou A berlin - Photo copyright Didier Laget

Pascale-Marthine-Tayou A berlin - Photo copyright Didier Laget

Antonio Ole accumule des containers, comme des favelas dans le jardin de l’Hamburger Bahnhof. Je n’ai pas vu le travail de Zarina Bhimji.Antonio-Ole A berlin - Photo copyright Didier Laget

Antonio-Ole A berlin - Photo copyright Didier Laget
J’adore les masques et l’artisanat africains comme ces superbes objets :
Standing figure
Tino Altu

3 réponses

  1. Joli billet, je me souviens d’un artiste fabuleux qui avec de petits bouts de métal issus de boites de conserves, cannettes etc faisait des oeuvres absolument incroyables, mais j’ai oublié son nom !! Cela vous dit quelque chose?

  2. L’art africain, j’adore! Je travaille dans la coopération au développement et on a régulièrement droit à des marques de reconnaissances de nos partenaires du Sud en nous offrant des tableaux, statuettes,… Et dire que je rate cette expo à Berlin…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,