Robert Koch Institut

Robert-Koch-Institut A berlin - Photo copyright Didier Laget
Amis des concombres et des graines germées, ces derniers temps l’escherichia coli enterohémorragique vous a bien gâché la vie. Encore plus si vous étiez producteur espagnol de concombres, mais à ce jour je ne pense pas en avoir dans mon lectorat. Dans les news, la bactérie était souvent associée au Robert Koch institut qui pataugea un moment avant d’identifier la source de la dite bactérie. Mais savez vous, où il travail Robert?


Robert-Koch-Institut A berlin - Photo copyright Didier Laget
Au nom de la science et au péril de mon colon je suis parti à sa recherche et je l’ai retrouvé à Weding en face du Westhafen, dans un super bâtiment de brique dont les murs disparaissent sous la vigne vierge.
Maintenant grâce à moi Robert a un visage…
Si je puis dire.

3 réponses

  1. te esquivocas , yo soy un productor de hortaluzas en la region de ALMERIA , y despues de tu blog loco !!!

  2. Ne jamais sous-estimer la diversité de son lectorat 🙂
    Es muy divertido el « acento andaluz » de don Juan Martínez 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arc en ciel sur la Berlinische galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la