Restaurant La Focaccia à Charlottenburg

tomate A berlin - Photo copyright Didier Laget
La focaccia est un petit restaurant sicilien dans Charlottenburg. Une dizaine de tables avec nappes blanches et grands verres à pied, dans une salle dont le centre est occupé par le comptoir en bois et un gros percolateur Cimbali rouge.
On s’assoit, il y a de la place entre les tables. En face de moi un mur en briques très rustique, les autres sont peints d’un léger vert pistache. Comme décoration, une belle photo en noir et blanc d’un village et deux lustres. C’est simple et clair. Dans l’air, du Jazz.


On commande. On était cinq, tout le monde s’est « lécha lei babinas » (expression toscano-auvergnate). Une cuisine authentique et sans chichi, de bons produits, frais, parfaitement préparés, des portions généreuses et un service discret et efficace. « Big up » pour la caponata, en entrée, avec des amandes et un assaisonnement souriant. « Big up » pour les linguines, parfais, à la verdure, aux épinards nouveaux et pignons de pins qui fut la source de nombreux schlurps gourmands et sonores. Et… Hypra « Big up » pour des filets d’agneaux à la sauce au vin et miel, surprenant de légèreté et de finesse, peut-être pas très sicilien mais très réussi. On a accompagné tous ça de conversations animées et d’un gouleyant Primitivo qui avait pas mal de personnalité et pas du tout le goût de chêne. Entrée+plats+vin+eau gazeuze pour 26 euros! Moi je dis bravo! et emporté par l’enthousiasme, j’ajoute bellissimo!
Le restaurant est réputé pour ses pizzas très roots, on essaiera la prochaine fois. Car il y aura un « la Focaccia II, le retour ».
Petit conseil. Avant de passez à table, allez prendre l’apéro chez « Lentz », l’aérien café de la Stutgarter Platz.
La foccacia
Suarezstrasse 61
Charlotenburg

Une réponse

  1. Je ne connais pas ce restaurant mais la photo de la tomate est superbe. Elle me donne envie. Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,