Passer à l’ouest avec une Tyrolienne

Holzapfel Susanne Buddenberg, Thomas Henseler
En été 1965, la famille Holzapfel qui en avait marre de la RDA décida de passer à l’Ouest tout en restant vivant si possible. Ce qu’ils ont fait pour s’échapper est incroyable et très bien raconté dans une bande dessinée actuellement affichée sur les grilles du ministère des finances.

Je vous laisse aller voir sur place comment ils s’y sont pris pour échapper aux Vopos et à la Stasi. Ce n’était pas des supers héros et Ils ont eu beaucoup de courage.
Leur vie en BRD fut plus heureuse qu’à l’Est, contrairement à celle de Conrad Schumann (le militaire qui sauta au-dessus des barbelés pour passer à l’Ouest) et on imagine facilement que l’ostalgie et les visites en Trabant les hérissent.

La BD est signée Susanne Buddenberg, Thomas Henseler

Le Bundesministerium der Finanzen se trouve dans la Niederkirchnerstraße, en face de Topographie des Terrors.

Holzapfel Susanne Buddenberg, Thomas Henseler

Pour en savoir plus sur le mur, lisez Tout sur le mur de Berlin.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sol de la Mainzer Straße

Mainzer Straße – Le sol

Je parie que vous ne regardez même plus le sol de la Mainzer Straße. Moi si. Pour en savoir plus sur le Corona, lisez Tout sur le COVID de Berlin.

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le