Les élections

elections A berlin - Photo copyright Didier Laget
Berlin est en période électorale, c’est le grand retour des affiches sur les poteaux de la ville. Elles ont un même but, vous convaincre de voter pour tel ou tel candidat, avec une photo, une promesse ou un slogan. Voici une étude très pointue qui commence avec la promesse suivante : « Döner à 1€ ». C’est simple est facile à tenir de 8:00 à 21:00.


elections A berlin - Photo copyright Didier Laget
Maria Ossowska est une violoniste très talentueuse. Sur cette affiche, elle nous montre bien son talent. Ce n’est pas de la politique, mais ça fonctionne pareil.

elections A berlin - Photo copyright Didier Laget
S’il y a deux partis qui n’ont rien à faire des habitants de Kreuzberg et de Friedrichshain, ce sont bien le CDU et le FDP. Ils nous offre un montage Photoshop bien pourri, avec l’Oberbaumbrücke en arrière plan. Les gens, ils s’en foutent, leur truc, c’est la pierre, les briques.


elections A berlin - Photo copyright Didier Laget

elections A berlin - Photo copyright Didier Laget

elections A berlin - Photo copyright Didier Laget
Klaus Wowereit, le maire actuel, est gentil, avec les jeunes, les personnes âgées, qu’il amuse en imitant le Kriminalhauptkommissar Franz Leitmayr (Tatort – Munich) et même les gamines hystériques qui lui pincent le nez avec un gant de cuisine qu’on imagine bien gras. Il est gentil, c’est sa promesse. Et il comprend. Comme De Gaulle.

elections A berlin - Photo copyright Didier Laget
C’est une horreur, j’aurais imaginé que cette affiche serait interdite, mais non. Toutes leurs affiches sont racistes. Ce parti peut donc dire ce qu’il veut ???

elections A berlin - Photo copyright Didier Laget
Rions un peu avec le Parti Communiste de Berlin. Tourné vers l’avenir, il nous propose ses experts en crise. Une Traban pour tout le monde.
Et bientôt, j’analyse une affiche en détail, sémiologie, symbolique, tout!

5 réponses

  1. Ohlala, que c’est vrai ! J’adhère complètement pour vos commentaires. Mon regard m’avait cependant protégé jusqu’à présent des affiches du NPD… brrrr !

  2. Quel talent! Il n’empêche, je voterai pour le Döner à 1 € (heureusement que les tapis volants ça n’existe plus).

  3. Moi aussi elles me fascinent toutes ces affiches! Il est trop overcool notre Wowi adoré, hein? Rha, là là. Et en effet, au NPD, c’est du lourd 🙂

  4. Bien vu! « A propos NPD », comme on dit ici, je signale une affiche collée face au musée juif, montrant son dirigeant sur une moto avec ces mots: « Plein gaz! » (« Gas geben! » ). Je ne m’en remets pas.

  5. La nouvelle que je viens d’apprendre dans le dernier commentaire me troue les fesses… Je ne m’en remets pas non plus.
    Et +1 pour le Döner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,

1er-mai-a-Kreuzberg A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le Premier mai à Berlin

Pour le premier mai, Berlin est à la fois une ville éxaspérante et géniale, c’est le dosage qui varie et qui fait que depuis cinq/six ans, je quitte Berlin pour aller au bord d’un lac, le temps que tous les