La centième

100
Et voilà ma centième note. C’est beaucoup? C’est peu? Je ne sais pas, mais c’est un chiffre bien rond.
Pour célébrer ça, j’ai créé cette oeuvre. Je l’ai intitulée « 100 « . Elle est riche d’une symbolique que je ne m’explique pas moi même complètement, mais c’est le sentiment qui compte.


J’aurais pu profiter de ce moment pour faire un bilan, mais je n’ai pas que ça à faire, je prépare activement le réveillon du Nouvel An. D’ailleurs si vous êtes en manque d’idées de cadeau « 100 » est à vendre. Contactez-moi pour connaître son prix.

8 réponses

  1. >Bowleserised
    Thank you and happy new year. And good luck for your flat
    >Berlin Belleville
    C’était effectivement le concept 🙂

  2. C’est joli! Je n’ose pas te (je peux te tutoyer?) proposer un prix, car c’est clair qu’une telle oeuvre sera inabordable. (Mais je peux t’acheter une bière. Ou une nouvelle pomme de terre.) En tout cas, mes félicitations – 100 notes! – et content d’avoir trouvé un blog berlinois francophone. (Je suis sur qu’il y en a plein, mais c’est le premier sur lequel je suis tombé.)

  3. Bib, cette oeuvre est effectivement inabordable surtout si tu es « broke in Berlin » 🙂
    100 notes c’est pas mal mais c’est peu, comparé aux plus de 300 de ton Blog!

  4. je viens de compter et remarquer que tu n’ as pas fait de note particuliaire pour la 200eme
    unoubli didier????

  5. Et en ce 1er mars deux mille quinze qui annonce le printemps, tu en es à combien ? (comme les hirondelles, mais elles ne sont pas encore en Alsace : je n’ai vue qu’un vol de canards en migration qui a fait une pause sur un prés dans le Schwartzwald hier après-midi en revenant des pentes enneigées du Grosses Walsertal dans le Vorarlberg autrichien), Au fait du veux qu’on dise « note », « Blog », « Billet », « Chronique »,……(je voudrais mettre un Smiley, mais je ne sais pas faire !!)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,