J’ai un chat dans la gorge en Allemand

J'ai un chat dans la gorgeParler allemand, c’est simple. La preuve. Comment dit-on “J’ai un chat dans la gorge” en Allemand?

J’ai un chat dans la gorge en Allemand se dit…
Ich habe einen Frosch im Hals.

C’est-à-dire j’ai une grenouille dans la gorge. Et là permettez-moi d’ajouter 3 points d’exclamations, même s’ils ne sont pas typographiquement corrects !!!

Car depuis notre tendre enfance on nous bassine avec le fait que les Allemands sont réalistes, sérieux et pragmatiques, mais si c’était le cas ils verraient bien l’impossibilité du fait précédemment décrit, une grenouille dans la gorge!

Imaginez un peu, si vous avez une grenouille dans la gorge, la texture de sa peau et sa forme plus ou moins ovoïde vous empêcheront même de dire “Ich habe einen Frosch im Hals”. Sans parler du coassement permanent du batracien qui masquera vos propos et sa langue qui cherchant des insectes à manger chatouillera votre glotte…

C’est clairement impossible. Alors qu’avec le chat si.

CQFD, parler Allemand c’est facile, mais pas toujours

Pour info, en France on dit que la grenouille fait “coac coac”, en Allemagne qu’elle dit “quak quak” ce qui revient au même. Donc là on est bon.

En revanche, les Estoniens disent “krooks krooks” et les Polonais “kum kum”. On se demande ce qu’ils font dans l’Europe, s’ils n’arrivent même pas à être d’accord avec nous sur ce point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

photos de Berlin en 2020

Photos de Berlin en 2020

Dans quelques heures on passe en en 2021, et c’est pas plus mal. Sur ce blog, je n’ai publié que 25 billets, c’est peu, mais je suis certain que 2021 sera bien mieux, pour commencer, les réseaux sociaux ne seront

La tour de TV de Berlin du mois de novembre 2020

La tour de TV de novembre 2020

La tour de TV de novembre, je l’ai trouvé sur une affiche collée à l’entrée d’une école de Kreuzberg. À côté de moi une maman essayait d’expliquer à son petit enfant, qui ne s’y intéressait déjà plus, trop occupé avec