J’ai un chat dans la gorge en Allemand

J'ai un chat dans la gorgeParler allemand, c’est simple. La preuve. Comment dit-on “J’ai un chat dans la gorge” en Allemand?

J’ai un chat dans la gorge en Allemand se dit…
Ich habe einen Frosch im Hals.

C’est-à-dire j’ai une grenouille dans la gorge. Et là permettez-moi d’ajouter 3 points d’exclamations, même s’ils ne sont pas typographiquement corrects !!!

Car depuis notre tendre enfance on nous bassine avec le fait que les Allemands sont réalistes, sérieux et pragmatiques, mais si c’était le cas ils verraient bien l’impossibilité du fait précédemment décrit, une grenouille dans la gorge!

Imaginez un peu, si vous avez une grenouille dans la gorge, la texture de sa peau et sa forme plus ou moins ovoïde vous empêcheront même de dire “Ich habe einen Frosch im Hals”. Sans parler du coassement permanent du batracien qui masquera vos propos et sa langue qui cherchant des insectes à manger chatouillera votre glotte…

C’est clairement impossible. Alors qu’avec le chat si.

CQFD, parler Allemand c’est facile, mais pas toujours

Pour info, en France on dit que la grenouille fait “coac coac”, en Allemagne qu’elle dit “quak quak” ce qui revient au même. Donc là on est bon.

En revanche, les Estoniens disent “krooks krooks” et les Polonais “kum kum”. On se demande ce qu’ils font dans l’Europe, s’ils n’arrivent même pas à être d’accord avec nous sur ce point.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arc en ciel sur la Berlinische galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la