Sémantique du milieunär

A berlin - Photo copyright Didier Laget
Cette affiche me faisait rire. Elle représente bien certains clients qui fréquentent un Eck Kneipe de mon Kiez et qui l’été se font Ballerman à Palma de Majorque en voyage de groupe. De la coupe de cheveux à la veste à motif léopard, tout y est. Et l’accroche aussi y est: Wer wird Millionär? (qui veut devenir millionnaire, la version allemande de qui veut gagner des millions). Mais des amis de Hambourg ont ajouté une nouvelle couche de sens à l’ensemble.


En bas à gauche de l’affiche, on trouve cette réponse « Kiezkönig werden », devenir le roi du Kiez. Pourquoi pas, mais en fait, Astra étant une bière qui est brassée à Hambourg, cette affiche prend un autre sens, car là bas, le Kiez, c’est le nom qu’on donne au Reeperbahn, le quartier rouge de la ville, et donc le Kiezkönig, n’est pas comme il serait à Berlin, le roi du voisinage, mais plutôt un Maquereau, un proxénète.
D’où, pour moi, un redoublement du rire.
Après coup je me demande, est-ce de la sémantique ou de la sémiologie? Ou rien de tout ça? Alors qu’est-ce?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ganna Gryniva - Photo Tanya Vilchynska

Concert de Ganna Gryniva au Humboldt Forum

Je vous recommande fortement le concert de Ganna Gryniva et de son quintette Ganna, samedi prochain au Humboldt Forum. Ganna Gryniva est une chanteuse, compositrice et pianiste de Berlin. Elle a des racines en Ukraine et en Allemagne. Lors de

Plus d'escalators chez Kardstadt de l'Hermannplatz

Plus d’escalators chez Kardstadt

Surprise dans le Kardstadt de l’Hermannplatz, sur la vingtaine d’escalators qui d’habitude desservent les divers étages du magasin, seuls 5 fonctionnent. Devant ceux qui sont fermés, on trouve ce panneau : Cet escalator n’est pas en panne. Cet escalator contribue

Hansgert-Lambers in Haus am Kleistpark - photo Didier Laget

Expos photos dans Haus am Kleispark

En ce moment et jusqu’au 7 aout, Haus am Kleispark propose 2 belles expos photo, qui en plus d’être belles sont gratuites. C’est aussi l’occasion d’entrer dans un bâtiment dont la cage d’escalier, a elle seule, vaut la visite. Verweilter