àBerlin -le Blog sur Berlin en Français

Karl-Theodor zu Guttenberg, Christian Wulff, Angela Merkel et Nicolas Sarkozy

Karl-Theodor-zu-Guttenberg A berlin - Photo copyright Didier Laget
Qu’ils soient de la droite la plus populiste à la gauche la plus populiste, les quotidiens Allemands font leur une en se félicitant de la démission de Christian Wulff, avec des titres plus où moins élégants, en sachant que plus ils sont populistes, moins ils le sont. Élégants.


N’oublions pas qu’Angela Merkel a largement soutenu Karl-Theodor zu Guttenberg il y a quelque mois, disant qu’il était honnête, que c’était pas un plagiaire du tout, et puis comme c’était pas le cas il a dû démissionner et abandonner son titre de Docteur qu’il avait obtenu en trichant.
N’oublions pas qu’Angela Merkel a largement soutenu Christian Wulff, en disant que c’était un bon gars, très gentil et pas corrompu pour un sou, et puis comme c’était pas le cas il a dû démissionner. Il était pas corrompu pour un sou mais pour 500 000 €.
N’oublions pas non plus qu’Angela Merkel est venue en France pour soutenir Nicolas Sarkozy. 🙂
Au moins en Allemagne les politiciens corrompus ou menteurs démissionnent, alors qu’en France ils vont jusqu’à changer la constitution pour s’accrocher à leurs avantages et que certains médias y continuent d’utiliser l’expression de « présumé coupable » en parlant d’anciens ministres ou présidents qui ont été condamnés, donc jugé coupables et non plus seulement présumés.
Pour plus de politique :
Communication politique (2011)
Les élections (2011)
Hitler und die Deutschen (2011)
Les élections à Berlin (2006)

4 réponses

  1. Aïe !
    N’oublions pas non plus qu’Angela Merkel est venue en France pour soutenir Nicolas Sarkozy. 🙂
    🙂
    Bien vu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kiffen ist nicht kriminel

L’Allemagne légalise le cannabis récréatif

Depuis le 1er avril, on peut fumer un joint en public en Allemagne, car Berlin a légalisé le cannabis à usage récréatif. Et ce n’est pas un poisson d’avril! A quelques secondes de son entrée en vigueur, au milieu de