Glaces froides

Glaces-froides- A berlin - Photo copyright Didier Laget Je suis toujours en train de m’intégrer. La dernière phase de cette intégration était : manger des glaces alors qu’il fait aussi froid dehors que dans la glace.


C’est un truc qui me subjugue, la passion des Berlinois pour la glace, à tel point qu’ils en mangent même en plein hiver. J’ai choisi un jour ensoleillé mais froid pour tester ma première glace chez Tanne B ( Kreuzberg ). J’ai choisi une délicieuse Soja/Mandlen et Mango dans une gaufrette croustillante. Et la régalade fut là, un peu fraîche mais là. L’hiver prochain, j’essaye le sorbet citron au mois de décembre.
En Allemand, Subjuguer, se dit Unterjochen.
Sur le thème de l’intégration voir ces billets :
Chips, saveur Döner Kebab, Berliner, Currywurst, Jus de Betterave… Oui je sais, mais après tout l’intégration passe beaucoup par le ventre.

4 réponses

  1. oui , une glace en hiver , et pourquoi pas un ragout de sanglier de chez « Bruno » allongé sur la plage en plein cagnard ?,

  2. je pense didier que tu as oublier de dire que tu avais test la weisse grund (j en ai goute une avec trop d’asperule c etait vraiment infecte).
    sinon un glacier a eviter celui de la gare d alexender platz .
    une bonne adresse: le petit glacier sur la turnstrasse pres de breusselstrasse .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des