Gastón – Tapas à Neukölln

Photo Didier Laget

Gastón, c’est ce qui se fait de mieux à Berlin au niveau des tapas avec sous-jacence catalane.

C’est mieux que l’autre tapas vers le pont là-bas à Kreuzkölln ou l’autre tapas people vers Gorli. C’est simple, même l’ambiance l’est. Mieux.

Boquerones en vinagre vinaigrés comme il sied

Gambas al ajillo aillées comme il faut

Tortilla de patatas patateuses à souhait et Patatas bravas bien braves

Albondigas, Pulpo, Almejas, molt preciós…

Une petite sélection de vins bien choisie ou des bières ibériques (Estrella Damm et Dos equis) accompagnent les plats feliçment et le tout pour une somme économiquement responsable.

Bon profit !

Gastón

Weichselstr. 18

Àl’angle de la Weserstr.

Neukölln

Un seul défaut : c’est bien plein, alors réservez au 030 76743568 et vous entendrez « Gaston ya l’telefon qui son et ya jamais person qui y répond » (Je suis prêt à tout pour faire un bon mot)

2 réponses

  1. Nous étions ce WE visiter notre fils, étudiant à Berlin. Merci pour cette superbe adresse. Nous avions réservés pour samedi soir (il vaut mieux) Tout y était ! L’ambiance et les bons petits plats que nous avons partagés ensemble dans cette atmosphère bon enfant. Echange de bons procédés et pour prolonger ces moments de poésie en 3D : Je vous livre une autre adresse sympa et à découvrir absolument, surtout après une viré aux puces de Boxhagenerplatz à Friedrichshain : c’est le resto Russe DATCHA, au 1 Gabriel-Max-Straße : EXCELLENT, à découvrir et à vivre. Vous mangez dans un salon ambiance 1950 garantie : tél : +49 30 70086735 ‎ · cafe-datscha.de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des

Kiba en kit - photo Didier Laget

Le Kiba qu’est-ce?

La première fois que je suis venu en Allemagne, c’était avec des Anglais qui avaient beaucoup d’a priori sur les Allemands ( ils vivent de bières, de choux et de saucisses ). Dans un Biergarten bien rempli, nous avions trouvé

Berlin me manque

Heimweh

Heimweh – Berlin me manque, mon amoureuse me manque. On a été confiné un mois en Catalogne où nous étions partis travailler. Au début c’était gérable, puis devant l’ambiance insupportable créée par les Mossos (police catalane) et par Quim Torra,