Chan – Asia Market Food

Chan Chan, Market food, est le dernier restaurant a s’être installé sur le Paul Lincke Ufer, avec un nom pareil on imagine bien que ce n’est pas une pizzeria ou un pommesbude. Et on a raison, Chen offre de la bonne cuisine Pan-Asiatique dans un cadre agréable. Et comme c’est dans notre Kiez, on y est allé.


Chan
Pas de chinoiserie dans la décoration. De l’espace, de la lumière. La musique, semble être une compils du Buddha Bar, jouée en boucle, parfois un peu envahissante, mais pas trop.
Le menu très simple, offre quelques entrées et desserts, quatre plats principaux sont proposés sur un tableau, ils changent toutes les semaines.
En entrée, des ShiMai, 4 ravioles à la vapeur, la farce est un mélange de viande hachée, de crevettes, d’oeuf et surtout d’épices savoureux (5€), Indonesisches Saté, 3 brochettes de boeuf avec une sauce cacahouète excellente, encore une fois le mélange d’épices est réussi. (4,90€)
En plat principale, nous avons partagé un boeuf sauté thaï (9€) et une sorte de chop suey chinois au tofu (9€) . Dans les deux cas, les légumes sont croquants, le plat thaï est un peu épicé, mais bien dosé, coriandre et citronnelles sont à la fête. On est loin du restau asiatique habituel. C’est très bon.
Un vin blanc, plus qu’honnête, accompagnait ce repas, un Chardonnay Weissburgunder (2,80€ les 10cl). On trouve aussi une Warsteiner à la pression (2,40€ les 30cl).
Le service est agréable et on voit les cuisiniers s’activer derrière leurs fourneaux. Attention, c’est assez plein les fins de semaines.
On y retournera.
Chan Asia Market Food
Paul-Linke-Ufer 43
Je parle de salle claire et je balance des photos sombres, simplement car je n’avais mon appareil avec moi et celui qu’on m’a prêté avait autant de sensibilité qu’un gardien de Hohenschönhausen.

3 réponses

  1. @ Emmanuel Je dois reconnaître que je maîtrise bien cette figure de style qui demande du doigté et une certaine finesse. 🙂

  2. De retour d’un week end de 4 jours à Berlin, premier du genre, je ne peux que confirmer la qualité de cette table.
    L’accueil est chaleureux, les plats succulents, le cadre minimaliste, et les prix très raisonnables ! Je ne connais que peu d’adresses du genre à Paris…. Vivement la prochaine virée !
    Même approbation pour Gingi sushi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,