Porte de Brandebourg

A berlin - Photo copyright Didier Laget

Le week-end dernier, l’espace compris entre la Postdamer Platz et la Parizer Platz grouillait de touristes. En troupeaux compacts, ils débordaient des trottoirs sur les pistes cyclables, et la route. Deux murs de bus, moteurs tournant pour le chauffage, longeaient la rue du 17 juin au-delà du Mémorial militaire russe.
Ce n’était plus Berlin, mais un casgiu merzu.
Je ne connais pas l’impact à long terme d’un tourisme de masse de cette sorte sur la ville, mais les premiers effets se font sentir : une faille dans la porte de Brandebourg.


A berlin - Photo copyright Didier Laget
J’ai appris à l’école qu’une troupe traversant un pont en marchant au pas cadencé peut provoquer la rupture du pont par résonance, il faut donc rompre le pas. Il faudrait sans doute prévenir les touristes de faire de même sous peine de voir la porte de Brandebourg s’écrouler, ainsi que la Tour de TV.
Ou alors utiliser ce tourisme industriel d’une manière constructive en faisant marcher ces centaines de visiteurs au pas autour du O2 World ou parcourir les allées de l’immonde Alexa.
Mise à jour :
Je n’imaginais pas que ce blog avait tant d’influence, mais le fait est, qu’à peine un jour après que j’en ai parlé, la faille a été cimenté. C’est sûr, c’est pas ça qui va empêcher la porte de s’écrouler sur les prochains touristes, mais c’est déjà un début 🙂

A berlin - Photo copyright Didier Laget

2 réponses

  1. ah pas mal le coup de la vengeance/destruction passive contre O2. Ca pourrait se faire … interessant! C’est tordu mais interessant.
    Et puis alexa, si on le casse, ou est ce qu’on ira voler aprés? C’est le seul endroit ou c’est en même temps moralement correct et facile. Et puis il est tellement moche ce centre que rien que pour ca, il merite d’avoir été construit!

  2. Mmmhhhh… Moche le centre commercial Alexa ? Je peux concevoir que l’on puisse détester les grands ensembles de type galeries commerciales,les temples de la consommation etc etc, mais tout de même, dans son genre,pardonnez moi messieurs du bon goût, mais je le trouve très réussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,