Asperges de Beelitz

aperges- A berlin - Photo copyright Didier Laget
Dimanche dernier, nous allons à Postdam. Et à chaque carrefour que nous rencontrons sur l’allée du roi, qui relie Berlin à Postdam, se dressent plusieurs petites cabanes. On y vend des fraises et des asperges de Beelitz. Alors au retour d’une décevante visite de la biosphère (superbe idée, super architecture, mais expo un peu triste) pas d’hésitation, un arrêt s’impose. Et le soir c’est asperge!


La recette
Pour deux personnes: Mélanger 1 yaourt, 2 cuillères à soupe de mayonnaise, une grosse gousse d’ ail pressé, du persil. Une toute petite pointe de cury, sel poivre et une petite cuillère à café de vinaigre de framboise.
Peler les asperges (500 grammes/personne)
Les mettre 10/15 minutes dans l’eau bouillante (les asperges de Beelitz sont plutôt épaisses)
Servir les asperges tièdes que l’on mange avec la sauce.
Ça fonctionne bien avec des côtes d’agneau.
Voilà c’est simple. C’est une vraie recette berlinoise. En tout cas, elle m’a été donnée par Béa qui est berlinoise, donc c’est bien une recette berlinoise. C’est très bon accompagné d’un Franken Wein rouge. Si vous n’en trouvez pas, ça marchera très bien avec un Bourgueil rouge ou un Quincy blanc, voir un Mennetou salon. Tiens, c’est marrant, des vins de Loire avec des asperges allemandes ? Oui, le sol de la région de Brandebourg doit avoir de grande similitude avec celui qui entoure Vineuil dans le loir et cher.
Retour à Berlin. En ce moment tous les restaurants proposent des menus asperges. Elles sont le plus souvent consommées chaudes. Avec un « steak de porc » et une sauce hollandaise ou béarnaise par exemple. Quant aux fraises, elles sont l’ingrédient principal du Mai Bowle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,