Tagged: sculpture

Doppelgängeradmiral et les punks

Il y a de grandes chances que vous n’ayez vu Doppelgängeradmiral, l’installation de Ludmila Seefried-Matějková, que taguée. Il y a quelques semaines, les deux amiraux, les deux punks ont été nettoyés et le sablier repeint. Dépêchez-vous de passer les voir,...

Mythologie gonflée

Depuis quelque temps, se dresse au milieu de la Holzmarktstraße, entre le siège de la BVG et Kater Holzig, une installation assez mythologique. Elle m’évoque une Persée féminine tenant la tête d’une Gorgone masculine. que j’appelle une sculpture, faute de mieux,

Botero à Berlin

Botero est dans la place. Ses statues ont été réparties dans le parc du Lustgarten, quinze devant le Dom plus un cheval, porte de Brandebourg. Elles sont posées sur de petits socles, à portée de mains.

Perdre la tête

Il y avait le Vicomte pourfendu d’Italo Calvino, voici l’ouvrier sans tête. Qui est-t’il ? Sur la stèle, un hommage aux paysans pionniers. On ne comprend pas bien. Deux dates 1914-1918, là on voit mieux. Le paysan pionnier est armé d’un fusil et de deux grenades. À la main, il tient quelques feuilles de chêne et une pioche sur l’épaule. Comment s’est-il fait ça? Faut-il voir un lien avec çà ? Cette statue lugubre se trouve sur une des deux églises les plus sinistres de Berlin. La Kirche am Südstern. Brrr! Être une statue sans nom ni tête, c’est pas une vie.

L’ours assis

Parmi tous les ours de Berlin mon préféré, c’est celui-ci, pensif et détendu. Il est assis dans Warschauer Straße

Trümmerfrauen

Et les femmes qu’on voit errer dans les décombres en poussant des landaus ont vraiment reconstruit la ville. On les appelle Trümmerfrauen, les femmes des décombres.