Zerreissprobe – The pommes

Zerreissprobe Après Drummer Gesucht ! et Lampenfieber, Zerreissprobe vient de paraître, chez Schott Music. C’est le dernier volume de notre série « The Pommes ». Plus précisément, il est paru il y a une semaine, mais on est tellement dans notre prochain roman qu’on l’avait oublié. On a fété ça en partageant une Bionade, car il ne nous est pas possible de faire une grosse fête au moment où, dans notre polar, l’inspecteur se fourvoie complètement, on doit avoir l’esprit clair. C’est pas facile tous les jours!


zerreissprobe-02Zerreissprobe, dans le sens d’épreuve. Si vous avez joué dans un groupe, vous avez vécu ces moments où les choix artistiques ne font plus l’unanimité, quand le début du succès gonfle les chevilles de certains, quand le groupe est moins créatif et se demande s’il ne vaudrait pas mieux arrêter là. Dans ce troisième volume, ces épreuves sont vu à travers les yeux de Sarah, la bassiste de The Pommes. Le groupe s’éloigne de Kreuzberg et goûte au feux de la rampe.
Achetez le chez Amazon ou chez Bol.de
Zerreißprobe
author: Beate Doelling – Didier Laget
illustration: Birgit Jansen
Dedication: Für alle, die stolpern, bevor sie die richtige Entscheidung treffen
Publisher: Schott Music
Language: German
Series: The Pommes – Band 3
162 Pages – Hardback/Hard Cover
ISBN: 978-3-7957-0735-4
9,99€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ampelmann en Catalogne

Ampelmann et l’Alt Empordà

Je suis actuellement à l’extrême sud de Berlin, dans une région qui s’appelle l’Alt Empordà, c’est tellement au sud de Berlin, que ce n’est plus l’Allemagne, c’est même carrément au nord de l’Espagne, région où je suis car l’hiver y

Arc en ciel sur la Berlinisch Galerie

Pluie d’arcs en ciels sur Berlin

Depuis quelques semaines des arcs en ciels fleurissent à travers l’Allemagne, que ce soit des drapeaux près de l’église Heilig-Kreuz-Kirche à Kreuzberg, une vieille pub pour Coca sur le toit de la Spitteleck-Hochhaus qui a été détournée, d’autres drapeaux sur

Cité Radieuse à Berlin - Photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la