Vert et bleu

polizei A berlin - Photo copyright Didier Laget
– Dis, pourquoi, il y a des voitures de polices vertes et d’autres qui sont bleues?
– Les vertes, c’est pour les policiers écolos et les bleues pour les nouveaux…
– C’est vrai?
– Non, va acheter des briquettes chez le marchand de briquettes, dépêches toi de revenir, remonte les cinq étages sans ascenseur, allume le feu, assieds toi près de la cheminée et je vais te raconter pourquoi.
– Chouette !


– Avant les voitures de police étaient vertes, les vêtements des policiers étaient vert, et ils avaient de drôles de casquettes
– Comme dans Derrick ?
– Oui comme dans Derrick. Rajoute donc une briquette, puisque tu as assez d’énergie pour parler.
– Puis, le chef des policiers a dit au gouvernement « on en a marre d’être vert, on dirait qu’on est malade et nos casquettes sont moches, faites quelque chose. »
– Et alors?
– Alors l’état réfléchi est décida que les voitures de police serait bleues et qu’au lieu de casquettes moches, les policiers auraient les même casquettes que la police de New-York, ça serait mieux et plus moderne.
– Et alors?
– J’allais y venir.
– Et alors les villes qui avaient de l’argent comme Francfort la capitaliste pig, Munich la pieuse bavaroise et Hambourg la Fischkopf, achetèrent de nouvelles voitures et de belles casquettes new-yorkaises. Mais les villes pauvres mais sexy, durent le faire au coup par coup. C’est pourquoi on trouve encore des voitures vertes dans les rues de Berlin.
– Oh dis donc, c’était passionnant !
– C’est ça, ajoute une briquette !

4 réponses

  1. Et ça permet de distraire les enfants dont le chemin pour aller à la Kita est le même que celui du commissariat: « oh, Auto tatutata bleue, oh, Auto tatutata vert »…

  2. Les oreilles allemandes et les oreilles françaises sont très différentes, il n’y a pas beaucoup de points communs entre Tatutata et Pimpom 🙂
    Comment disent les italiens?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cité radieuse à Berlin - photo Didier Laget

la Cité radieuse irradie toujours, surtout l’été

Berlin est quasi-vide, pas à cause du virus, mais à cause des vacances, j’en profite. Je suis retourné voir la Cité radieuse. Ici on l’appelle aussi, Le Corbusierhaus, Corbusierhaus Berlin ou Wohnmaschine. C’était tranquille. J’ai pris une photo, c’est ma

Cami Stone par Carola Neher - photo Berlinische Galerie

Portraits de femmes à la Berlinische Gallerie

Il vous reste deux jours pour voir une expo magnifique à la Berlinische Galerie : Schau mich an! portraits de femmes des années 20. 24 œuvres qui mettent en lumière (c’est le cas de le dire) différentes pratiques de la

Tiny planet - Berlin L’Astronaut Cosmonaut

Tiny planet Berlin

La pandémie m’a bien impacté, psychologiquement, mais aussi professionnellement, annulation d’expos, publication de livre reportée. Alors pour compenser cette chute de mes revenus, j’ai commencé une nouvelle activité, et dommages collatéraux de celle-ci voici quelques Tiny Planet de Berlin vide,