Statista sur l’AllesAndersPlatz

Statista - Photo Didier LagetStatista. Je ne sais pas ce que j’ai vu, mais il faut y aller. À quelque pas de l’hyperconsumérisme de l’odieux Alexa ou du Decathlon raboteur, se trouve les ruines de la Maison de la statistique, 50 000 m2 que la ville a semble-t-il accepter de céder à un groupe, qui pour une fois n’est pas un groupe d’investisseur mais qui réuni activistes urbains, artistes et micro-entrepreneurs sociaux. En tout cas jusqu’en 2022.

Statista - Photo Didier Laget
Four à Pain

Le résultat est Statista, entre l’occupation d’une Fac lors de grèves, le Land Art et l’expérimentation citoyenne.
On peut y chanter en joignant la chorale créée par Raumlabor, on peut manger dans le restaurant qui sert un pain cuit sur place dans un four à bois, on peut y danser, passer la nuit dans des capsules placées dans un mur. On peut assister à de nombreuses conférences et y présenter ses projets. Et j’aime bien ces derniers trois mots : présenter ses projets.

Statista - Photo Didier Laget

Ne ratez pas à l’extérieur du bâtiment, Failing Wild, une façade d’immeuble prévue pour abriter des martinets, étourneaux, moineaux, chauves-souris etc… Et Beecoin, un étage entier que l’on traverse avec précaution, car des ruches expérimentales y ont été installées.(Oui c’est bien Beecoin, et pas Bitcoin)

Statista - Photo Didier Laget

Et je ne parle pas des autos tamponneuses, des maquettes de projets d’urbanisations de la ville, des rencontres et de l’ambiance.

Statista, allez y ! C’est jusqu’au mois de décembre.

Statista - Photo Didier Laget

Statista - Photo Didier Laget

Statista - Photo Didier Laget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Berlingegencorona

#berlingegencorona

En pleine pandémie du Covid, une mamie de Berlin lance un message fort à l’encontre de ceux qui ne portent pas de masque. L’accroche qui se traduit par « Un doigt pour ceux qui ne portent pas de masque » m’évoque le

Wim Wenders Werkschau

Wim Wenders en cadeau sur Das Erste

Das Erste nous fait un super cadeau. La chaîne de TV nous offre quasiment toute l’œuvre de Wim Wenders, ou en tout cas le meilleur de son œuvre cinématographique, à retrouver dans la médiathèque. Au total 28 films et des