Sale ambiance à Tempelhof

tempelhof A berlin - Photo copyright Didier Laget
Ce week-end Tempelhof devient un parc. Malgré le froid j’y suis allé samedi matin pour l’inauguration, présageant que la foule serait dense le reste du temps.


tempelhof A berlin - Photo copyright Didier Laget
Le pire du pire, un barbare prussien

La chose qui m’a frappé en arrivant sur les lieux, c’était la quantité de policiers et d’agents de sécurité qui surveillaient la foule. J’ai fait un tour. Bof. J’ai retrouvé les stands qu’on voit en face de la porte de Brandebourg quand on y célèbre un événement. Il y avait aussi deux « moulineurs barbares« , c’est à la mode. J’ai vu une démonstration de Baseball, avec même des pompom girls, qui sont à la condition féminine ce que les majorettes sont au contre-temps. Mais ce qui restera sans doute dans les mois à venir : Des vélos, et des skates à perte de vue.tempelhof A berlin - Photo copyright Didier Laget

tempelhof A berlin - Photo copyright Didier Laget
En fin d’après-midi, le soleil a fait une apparition. Avec Beate, on fonce à pied vers la porte la plus proche de chez nous, celle près de la mosquée de Neukölln. Et là nous nous sommes cassé le nez, ainsi que plusieurs centaines de visiteurs, contre une porte fermée un mur de CRS, des agents de sécurités avec maîtres chien et divers modèles de camions de police. Les gens avaient le droit de quitter le parc en utilisant un tourniquet dont je rappelle que leur utilisation est plutôt difficile avec un vélo et très difficile avec un vélo tirant une remorque contenant des enfants. Si quelqu’un panique…
J’apostrophe un CRS, qui m’explique qu’ils ont pour ordre d’empêcher les groupes formés (?) il ne faut pas que des gens envahisse le parc et en détruise les barrières. Je lui rétorque que si les barrières n’étaient pas là les gens pourraient rentrer et sortir du parc. Il acquiesce, mais il a des ordres et me propose de passer par une autre entrée, à plusieurs kilomètres . Au passage je note que cela fait plusieurs fois que j’ai des contacts avec des CRS berlinois, ils me semblent beaucoup moins agressifs que leurs homologues parisiens chez lesquels j’ai du mal à imaginer que j’en aurai trouvé un qui parle anglais. Quand je vois la phrase précédente, je me dis que je n’aurais jamais dû la commencer.
J’ai appris, de retour à la maison, que des gens voudraient que les barrières de protections du parc soient abattues, pour qu’on puisse le visiter sans passer par ces quelques portes très éloignées les unes des autres. Cela me semble assez logique. En plus, contrairement à Tiergarten ou Hasenheide, tempelhof devrait être fermé à partir de 21:00.
Lors de l’inauguration, Klaus Wowereit, le maire de Berlin a été sifflé, car la ville veut laisser les barrières. 30 personnes l’ont sifflé. 30. Je ne comprends pas pourquoi autant de forces de l’ordre étaient encore sur place en fin d’après-midi, face à une foule de parents avec leurs enfants qui ne voulaient qu’une chose, se balader dans le nouveau parc.

5 réponses

  1. Tristes nouvelles que ces barrières, ces CRS et cette heure de fermeture bien peu tardive… Berlin perdrait-elle sa douce nonchalance ?
    En tout cas, merci de donner des nouvelles de cette « inauguration ». J’en cherchais à l’instant sur le site de Berliner Zeitung. Et c’est ici que je les trouve.

  2. On se croirait à la manif de « have you ever squatted an airport – Tempelhof für alle » de juin dernier… c’est triste !
    Ça me fait également penser à cette étrange ambiances des « ailes du désir »…

  3. Samedi matin, un journal gratuit (le Berliner Morgenpost ?) annonçait un important déploiement policier à Tempelhof en raison de la crainte d’un affrontement entre les Hell’s Angels berlinois et je ne sais plus quelle bande rivale, à l’occasion de l’ouverture du site au public…

  4. ben j’y suis allé aussi, c’était plus calme du cote est du parc, je vous rassure il y avait aussi pas mal de sécurité mais pas autant de CRS.
    Par contre il est encore ouvert ? J’ai lu quelque part qu’il ne le serait pas avant 2017, c’est une blague ?

  5. Oui, Tempelhof est bien ouvert au public désormais. J’y étais encore il y a quelques jours. Toutefois, comme signalé plus haut, il ferme le soir, à 21h je crois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evolution Covid-19 à BerlinPhoto Didier Laget

S’informer sur le Covid-19 à Berlin

Voici une liste de sources fiables concernant la situation de la pendémie de coronavirus à Berlin. Je sais bien qu’en ce moment,la méfiance est à la mode, et que la notion de fiabilité sera discutée, mais je fais, malgré tout,

Mon Berlin - Bernard THomasson

Bernard Thomasson offre son Berlin

Chers amis berlinois francophones autoconfinés. Je vous écris de mon confinement perso, pour vous annoncer une bonne nouvelle qui vous changera de Netflix. Bernard Thomasson, gastronome et écrivain ou écrivain gastronome, a décidé de nous faire cadeau de son livre

save-club-culture-berlin

Les clubs berlinois, chez vous.

Pour soutenir les clubs berlinois et ne pas sombrer dans la déprime, connectez-vous à unitedwestream.berlin, et dansez jusqu’au bout du virus. Pour 10, 20, ou 30 Euros par mois, vous rentrez au Berghain sans faire la queue, vous shakez vos

Le Covid à Berlin, Photo Didier Laget

Covid-19 à Berlin

Je n’aurai jamais imaginé vivre une crise pareille, le coup du Coronavirus qui menace la planète, c’est tellement énorme que beaucoup n’y croient pas et disent beaucoup de conneries, sans doute parce qu’ils ont trop bingé, se tapant à la